Adopter un animal est une démarche responsable et engagée. En effet, en adoptant on sauve deux vies : celle de l'animal que l'on accueille, et celle d'un autre animal qui peut bénéficier d'une prise en charge car une place s'est libérée. Adopter c’est aussi refuser d’encourager le commerce d’animaux et faire avancer le bien-être animal dans notre société. Comme nous, vous êtes convaincus par l'adoption ?  On vous explique où et comment adopter, et surtout ce qu'il faut regarder pour éviter les arnaques. 

Où adopter un animal ?

Pour une adoption sérieuse et responsable vous pouvez adopter auprès :

Il n’existe que 62 refuges SPA en France mais plusieurs milliers d’associations de protection animale. Contrairement aux refuges SPA, les associations n’ont pas de lieux d'hébergement commun (refuge) pour les animaux. Elles placent ceux-ci dans des familles d’accueil qui permet aux animaux de vivre dans un foyer familiale le temps de leur adoption.

Comment trouver une Association proche de chez moi ?

Si vous ne connaissez pas le nom des associations de protection animal proches de chez vous, il vous sera compliqué de les trouver sur le net. Il existe des plateformes d’adoption responsable comme le Fonds Saint Bernard. Ces sites internet permettent de consulter directement les annonces des animaux à l’adoption ainsi que la liste des associations de protection animale en France.

>>> Consulter les animaux à l'adoption en association <<<

Adopter un animal : rappel de la loi

1/La cession d’un animal, même à titre gratuit, est encadré par la loi.
Pour en savoir plus --> Ce que dit la loi sur la vente ou la cession d'un animal

2/ Le net fourmille d’annonces frauduleuses et d’arnaques, concernant la vente et le don d’animaux.
Pour en savoir plus --> Vente et don d'animaux : attention aux arnaques sur internet

Comment adopter un animal : Processus d'adoption

Il faudra, dans un premier temps, vous rendre dans le refuge SPA le plus proche de chez vous ou prendre contact avec une association de protection animale. Pour vous aider, rien de plus simple, rendez-vous sur notre annuaire pour trouver les organismes proches de chez vous. 

Bon à savoir :  Certaines associations, proposent des animaux à l'adoption dans toute la France. Sur le Fonds Saint Bernard, les annonces concernées ont la mention "à adopter dans toute la France" sur l'annonce de l'animal. Les conditions pour adopter et récupérer l'animal sont à voir avec l'association directement.

Etape 1 : Consulter les annonces d’adoption

Une fois la ou les associations sélectionnée, il vous faut consulter les annonces d'animaux actuellement à l'adoption. Pour ce faire, vous pouvez soit consulter les annonces :

  • Directement sur le site internet ou la page Facebook de l’association
  • Sur un site d'adoption responsable comme Le Fonds Saint Bernard

A lire -- > Avant d'adopter un animal, connaissez vous les principales causes d'abandon?

 

Etape 2 : Prenez connaissance des informations concernant le ou les animaux

  •  Lisez les fiches descriptives de l’animal. L’association précise généralement l’âge, les informations de santé, mais également le caractère, les besoins, et les ententes de l’animal, lorsque ces éléments sont connus.
  •  Envoyez un premier message à l’association :
    • prenez le temps de vous présenter et de présenter votre foyer (animaux compris),
    • expliquez votre mode de vie et votre projet d'adoption
    • posez les questions que vous souhaitez sur l’animal qui vous intéresse.

A savoir : Les associations sont gérées par des bénévoles. Soyez patients et n'hésitez pas à relancer au bout de quelques jours si nécessaire. Les bénévoles sot débordés il faut rester compréhensif.

Etape 3 : Echanger avec l'association 

Chaque association a son mode de fonctionnement propre. Le processus d'adoption peut donc varier d'une association à une autre
Dans les pratiques les plus courantes, voici comment les associations procèdent, suite à votre première prise de contacte :

  • Elles vous demandent de remplir un formulaire officiel de demande d'adoption (pour préciser votre projet)
  • Un bénévole convient ensuite d'un rendez-vous téléphonique pour échanger de vive voix sur :
    • Votre profil
    • Les étapes et conditions d'adoption de l'association (stérilisation, sécurisation, alimentation spécifique...)
    • Le ou les animaux qui pourraient vous correspondre
    • Répondre à vos questions éventuelles
  • L'association vous transmet les coordonnées de la, ou les, familles d'accueil pour que vous puissiez rencontrer l'animal
  • En parallèle, certaines associations peuvent vous demander d'organiser une pré-visite de votre domicile. Cette pré-visite n'a pas pour fonction de scruter votre logement dans le détail. Elle a pour but, de s'assurer que l'environnement futur de l'animal est adapté à ses besoins. Pour l'adoption d'un chat notamment cela peut permettre de voir si le logement est sécurisé (présence de plantes toxique, balcon, fenêtre,...). La pré-visite est aussi l'occasion pour l'adoptant de poser des questions sur l'aménagement de son logement pour préparer au mieux l'accueil de l'animal.

Etape 4 : Signez le contrat d’adoption 

Le contrat d’adoption précise :

  • Les informations liées à l’animal
  • Les engagements des 2 parties (Association et Adoptant)
  • Les conditions éventuelles de rétraction
  • Le montant des frais d’adoption à régler

Pour éviter tout malentendu ou litige prenez le temps de lire le contrat avant de le signer. Poser toutes les questions utiles avant de récupérer l’animal. 

Adopter en association pour bénéficier d'un accompagnement tout au long de la vie de l'animal

Suite à l'adoption, la plupart des associations procèdent à un suivi post adoption. Il consiste généralement à l'envoi d'un message (sms ou email) pour s'assurer que l'adaptation se passe au mieux pour vous comme pour l'animal. En effet, adopter en association c'est profiter d'un accompagnement tout au long de la vie de l'animal.

  • En cas de soucis de comportement, n'hésitez pas à revenir vers l'association afin d'obtenir des conseils et de l'aide.
  • Votre animal s'est perdu ou a été volé ? Profitez du réseau des bénévoles de terrain et du matériel des associations pour démultiplier vos chances de retrouver votre animal.
  • Un souci de santé ou un problème financier ? Certaines associations restent présentes pour mettre en place des cagnottes pour assurer les soins de l'animal ou peuvent accueillir temporairement l'animal le temps que vous retombiez sur vos pieds.

Enfin, il est important de savoir que l'association reste le premier propriétaire de votre animal. Si vous n'êtes plus en capacité de le garder, celui-ci doit revenir à l'association qui se chargera de son placement. 

A lire -- > Pourquoi l'adoption en association est-elle payante ? - 6 bonnes raisons d'adopter en association