Un chien croisé est un chien dont les parents appartiennent à deux races différentes. Il s'oppose au chien « Pure race » dont les parents sont de la même race. Le chien croisé est également appelé, de façon peu élégante, « un bâtard » lorsque les origines de son ascendance sont inconnues.

Ce qui caractérise le « bâtard » c'est l'existence de plusieurs races différentes dans sa généalogie, qui rend son croisement unique. Les chiens croisés ne sont pas les plus demandés à l’adoption. Ils ont pourtant de nombreux avantages que nous allons vous faire découvrir.

Qu'est-ce qu’un chien pur race ou de race ?

Il s'agit d'un chien à la généalogie établie, issu d'une seule race et inscrit au LOF (livre des origines françaises). Pour avoir un pedigree (document attestant de l’inscription définitive au LOF), le chien de race doit être confirmé. La confirmation se fait à l'âge de 12 mois en moyenne en fonction de la race.

Le chien LOF répond à des critères de taille, de couleur, de poils etc. Le chien de race s’achète auprès d'un éleveur souvent assez cher. Du fait du « coût » du chien, le chien de race est plus rare à l’adoption, car les propriétaires qui ne souhaitent pas le garder auront tendance à chercher à le revendre.

Le saviez-vous ?  Le chien qui n'est pas inscrit au LOF ne peut donc pas être vendu comme un chien de race. On dit alors que c'est un chien « de type » boxer, berger allemand, malinois etc …

Qu’est-ce qu’un chien croisé ?

Le chien croisé est le résultat du croisement de deux races de chiens. Le chien croisé peut avoir un de ses parents qui est un chien pur race. Il peut également être le résultat de l'accouplement de deux chiens dont les races ne sont pas connues ou dont les parents sont eux-mêmes croisés.

Les avantages d'un chien croisé

Les chiens croisés sont :

  • réputés plus « robustes ». En effet chaque race de chien a des spécificités génétiques et certaines maladies ou fragilités liées à la race. Le croisement des races permet de limiter la transmission de ces "tares" génétiques. Le Berger Allemand par exemple a une prédisposition à la dysplasie, le Bouledogue Français a des difficultés respiratoires. Le Dalmatien est quant à lui souvent sujet à des problèmes de surdité.
  • uniques puisque leur physique diffère selon chaque croisement. Votre croisé ne ressemblera à aucun autre chien !
  • coûtent nettement moins cher à l’achat  A lire --> Vente ou don d'un animal ce que dit la loi
  • très nombreux à l'adoption et vous ferez une bonne action en choisissant l'un d'eux

Découvrez le chien croisé dans cette vidéo

Les idées reçues sur le chien de race

Un caractère défini

Le chien de race correspond aux "critères" de sa race. Les personnes qui souhaitent  acquérir un chien pensent souvent que le choix de la race déterminera son caractère. Le caractère de l'animal dépendra essentiellement des conditions dans lesquelles il a été élevé avec sa mère. Puis de l'éducation que ses maitres vont lui donner.

De plus, profitons en pour rappeler que de nombreux chiens adultes attendent une famille pour la vie. Les associations de protection animale, qui prennent en charge des chiens abandonnés ou maltraités, confient temporairement l'animal à une famille d’accueil. L’animal ayant donc vécu au sein d’un foyer, le caractère et les besoins de l’animal sont connus. Adopter un chien adulte est une solution pour ne pas avoir de mauvaise surprise.

A lire -- > 6 bonnes raisons d'adopter un animal en association

Un gabarit connu à l’avance

C’est vrai un chien de race correspond aux standards de poids et de taille de sa race. Il y a des variantes entre le mâle et la femelle mais le gabarit adulte du chien est connu.

Pour autant, si les parents du chien croisé sont connus il est assez facile d’évaluer le gabarit du chien à l’âge adulte. Lorsque l’ascendance du chien n’est vraiment pas connue, le vétérinaire saura apprécier la taille et le poids du chien à l’âge adulte. En effet certains traits physiques donnent des indices sur les races. Mais au-delà du physique le vétérinaire estime le poids du chien à l’âge adulte en fonction de sa courbe de croissance les 3 premiers mois. L’association de protection animale qui a pris en charge le chien effectue une ou plusieurs visites chez le vétérinaire avant l’adoption. de l’animal. Elle saura donc vous renseigner.

Par ailleurs vous pouvez également adopter un chien adulte dont la croissance est terminée.

A lire -- > L'âge chez le chat et le chien, un critère déterminant dans l'adoption ?

Le test de races

Pour les propriétaires de chiens les plus curieux, il est toujours possible de connaître l’arbre généalogique de son chien sur 3 générations. Il existe pour cela des tests de races. Destinés aux chiens croisés, ces tests permettent de connaître l’ascendance de votre chien et donc ses croisements. Ainsi vous aurez une parfaite connaissance de votre animal. Pour réaliser ce test, il vous suffit de commander un kit pour récolter la salive de votre chien. Celle-ci est envoyée en laboratoire pour être analysée.

Bénéficiez de 15% de réduction sur les test de race avec le code LFSB15 chez notre partenaire VETEVO

Exemple d'un test de race VETEVO :

 

pastedGraphic.png

37,5% Border Collie 
25% Labrador Retriever 
12,5% Boxer
12,5% Mixte
12,5% Berger Allemand