Votre chat salive, peine à s'alimenter ou ne mange plus ? Il souffre peut être d'une gingivite ! En effet, cette affection du chat figure parmi les plus courantes avec la cystite. Elle est souvent liée à une mauvaise hygiène dentaire. Le tartre va s’accumuler, les bactéries vont proliférer provoquant une inflammation des gencives. La gingivite est très douloureuse et n'est pas à prendre à la légère. Alors comment déceler cette affection ? Et surtout comment soigner son animal ?

Les causes de la gingivite chez le chat

La gingivite est une inflammation des gencives. Elle est généralement provoquée par :

  • une accumulation de la plaque dentaire ;
  • une prédisposition génétique ;
  • des virus (calicivirus, herpesvirus) associés au Sida, au Coryza ou à la leucose ;
  • un régime alimentaire inadapté  pas assez de nourriture sèche) ;
  • des lésions dentaires comme des fractures ou une destruction de l’os ;
  • des maladies comme un cancer ou une insuffisance rénale

Comment reconnaître une gingivite ?

La gingivite n'est pas mortelle. Mais ses conséquences sur le bien-être et la santé du chat se feront vite ressentir si elle n'est pas traitée ! Différents symptômes doivent vous alerter. Soyez donc vigilant sur l'état de la gueule de votre animal ainsi que sur son comportement général.

  • gencives rouges et gonflées ;
  • présence de tartre ;
  • salivation excessive ou chat qui bave ;
  • mauvaise haleine ;
  • saignement des gencives ;
  • difficulté à mâcher ou à s'alimenter ;
  • abattement ;
  • amaigrissement ;
  • ulcères ;
  • ...

La gingivite non traitée ou mal traitée va s’étendre aux os et ligaments. On parle alors de parodontite qui peut conduire à la perte des dents. Les bactéries peuvent aussi atteindre d’autres organes comme le cœur ou les reins via les gencives, et mettre ainsi la vie de votre chat en danger.

Les différents types de gingivite chez le chat

Il existe plusieurs formes de gingivite chez le chat :

  • Erythémateuse : rougeur de la gencive ;
  • Ulcéro-nécrotique : rougeur et oedème important des gencives avec saignement et apparitions de tissu mort au niveau des lésions ;
  • Hyperplasique chronique : gencive toujours rouge qui peut aller jusqu'à recouvrir partiellement la couronne de la dent ;

En cas d’inflammation qui ne se limite pas aux gencives on parle de stomatite (lorsque cela touche le fond de la bouche) et de glossite (en cas d’inflammation de la langue). La gingivite est une affection douloureuse mais la stomatite le glossite le sont encore plus. Votre chat peut pousser des cris de douleur en essayant de manger.

Le traitement de la gingivite

Le traitement de la gingivite chez le chat varie selon l'état d'avancement de la maladie.  :

  • En premier lieu, un détartrage ;
  • Si nécessaire l'extraction des dents déjà déchaussées par le tartre ;
  • Enfin, si la gingivite est très importante ou chronique, un traitement complémentaire lui sera prescrit : anti-inflammatoire et antibiotiques pour lutter contre les bactéries. Et dans certains cas de la cortisone.

L’extraction des dents n’empêche pas votre chat de manger. Un chat peut se passer de ses molaires et prémolaires. Il ne mâchera pas et avalera ses croquettes.

Une prise de sang peut être faite en complément pour écarter d’autres pathologies. A la suite du traitement, il faudra mettre en place de nouvelles habitudes pour prévenir la réapparition de plaque dentaire.

Quels remèdes naturels contre la gingivite ?

Les traitements naturels n’excluent pas de prendre avis auprès de votre vétérinaire au préalable. De plus certains cas nécessiteront un traitement médicamenteux qu’il ne faut pas négliger. Les récidives sont fréquentes dans les cas de gingivites. C’est pourquoi il faudra renouveler le traitement si vous avez observé des améliorations. Il faut souvent coupler traitement naturel et chimique pour de bons résultats.

Des remèdes de grands-mères

Vous pouvez nettoyer les gencives de votre chat avec une compresse imbibée d’eau bouillie avec du sel marin.

L’Homéopathie

Vous trouverez des traitements homéopathique comme « Gingivite » de chez Homeoanimo pour réduire l’inflammation et la douleur avec une action anti-inflammatoire.

La phytothérapie

Le gel d’Aloé vera a un bon effet anti-inflammatoire et cicatrisant. Une cuillère à café une à deux fois par jour dans la pâtée.

Les compléments alimentaires

Il est utile de donner des compléments alimentaires à votre chat riches en lysine ou autres acides aminés, vitamines B et extraits de grenade afin de renforcer le système immunitaire de l’animal.

Lire aussi --> Les médecines alternatives pour soigner nos animaux de compagnie - Comment soigner la douleur chez le chat ?

Comment prévenir des affections buccaux dentaires ?

Une alimentation adaptée

Pour lutter contre le tartre et l'apparition de plaque dentaire il est important de donner à votre chat une alimentation adaptée. On privilégie les croquettes (ou nourriture solide) à celle humide. En effet, la mastication permet le nettoyage des dents (produit un effet mécanique abrasif doux sur le tartre et la plaque dentaire).

Selon le degrés de disposition de votre chat aux gingivites vous pouvez également lui fournir une alimentation encore plus spécifique. En effet, certaines croquettes proposent une trame fibreuse dans laquelle l’orientation des fibres favorise le nettoyage de la surface dentaire, limitant encore davantage la formation de la plaque dentaire, du tartre et des tâches. Vous trouverez également des friandises en animalerie spécialement conçues pour « nettoyer «  les dents et lutter contre le tartre.

Un brossage régulier des dents

Mais la solution la plus efficace pour une bonne hygiène reste le brossage des dents. Plus vous les habituez tôt et plus le geste sera facile. Vous trouverez en pharmacie ou animalerie du gel dentaire à base de chlorhexidine pour animaux avec un doigtier.

Attention ! Le gel dentaire n’est pas du dentifrice humain qui lui est toxique pour les animaux.

Un doigtier c’est un petit caoutchouc rugueux que vous enfilez sur votre doigt. Vous déposez du gel dentaire sur le doigtier et brossez les dents de votre chat avec votre doigt muni du doigtier. Il faut renouvelez l’opération tous les jours.

Commencez par mettre une noisette de gel dans la bouche de votre chat pour l’habituer et puis au bout de 48 h commencez par brosser quelques secondes seulement et augmentez le temps de brossage au fil des jours.