L'hiver est une période difficile pour nos amis les oiseaux. La nourriture se fait rare, l'eau peut manquer, les prédateurs sont à l'affut. Le froid et le manque d'alimentation peut être fatal aux oiseaux de notre jardin. Rappelons que les oiseaux sont eux aussi en voie de disparition!

Comment nourrir les oiseaux ?

Attention à ne pas donner de mauvais aliments ou à les mettre en danger en les attirants droit dans la gueule d'un prédateur ! 

  1. Lorsque vous installer des cabanes ou des mangeoires mettez les loin des haies, piliers sous murs qui permettraient aux prédateurs de les attraper facilement
  2. Favorisez les graines de tournesol, de millet, d'avoine
  3. Disposez des pains de graisse VEGETALE
  4. Pensez à mettre de l'eau !
  5. Evitez le pain blanc

Quand nourrir les oiseaux ?

Vous pouvez nourrir les oiseaux à partir d'octobre lors des premières chutes de températures et vous arrêtez à l'arrivée du printemps.
Il faut éviter toute dépendance à l'Homme.

Le saviez-vous ? en liberté une mésange peut vivre jusqu'à 12 ans et un rouge-gorge 10 ans.
Hélas 70% d'entre eux ne dépassent pas la 1è année et vivent maximum 3 ans, notamment à cause de l'hiver.

 

Vous avez trouvé un oiseau blessé ?

  1. Mettez l'oiseau dans un carton fermé avec des trous pour qu'il puisse respirer,
  2. Ne lui donnez ni à manger et à boire,
  3. Mettez le au chaud à l'abri du stress,
  4. Contactez un centre de soin qui pourra vous guider ou prendre en charge l'animal. Pour trouver un centre de soin proche de chez vous consultez lavage de l'UFCS.
  5. S'il s'agit d'un gros oiseau type chouette ou buse, protégez vous les mains avec des gants. Tenez ses ailes plaquées contre son corps. Ne cherchez jamais a fermer son bec !
  6. Restez toujours calme et ne faites ni bruit ni mouvement brusque

Vous avez trouvé un oisillon ?

- Si l'oiseau a déjà des plumes et semble avoir loupé son envol du nid familial mettez le en sécurité. Afin qu'il puisse refaire son envol mettez le en hauteur, sur un mur ouin buisson par exemple, à l'abri des prédateurs.
Il faut le laisser à proximité de l'endroit où vous l'avez trouvé.

Le saviez-vous : vous pouvez toucher un oisillon s'il est en danger, il ne sera pas pour autant rejeté par ses parents 

- Si l'oisillon n'a pas encore de plumes contactez le centre le plus proche pour avoir des conseils.

--> A lire également :

>J'ai trouvé un animal domestique ou sauvage, comment réagir?
> Fiche conseil : nourrir les cygnes et les canards
> SOS oiseaux en disparition
>
 Grand froid : comment aider les animaux