En caressant votre chat, vous avez senti une petite boule sous-cutanée ? Les causes de cette boule vont de la simple réaction suite à l’injection d’un vaccin à un cancer.
Il existe 4 causes les plus fréquentes à différencier.

Une réaction inflammatoire

Suite à une piqûre, telle qu'un vaccin, votre chat peut avoir un gonflement à l’endroit de l’injection. Dans ce cas, l’inflammation disparaît d’elle-même en quelques jours ou quelques semaines.

A lire --> Vaccination du chat contre quoi devons-nous le protéger ?

Les kystes ou lipomes

Il s’agit d’une boule qui apparaît le plus souvent chez les chats âgés. Le kyste est une boule ronde et assez souple située sous la peau. 

Le kyste peut-être :

  • rempli d’un liquide qui n’est pas du pus. Il se différencie donc de l’abcès, car le liquide est transparent comme de l’eau et n’est pas nauséabond.
  • ou constitué de tissus graisseux, on parle alors de kyste sébacé

Ces kystes sont bénins, mais en fonction de l’emplacement le chat peut ressentir une gêne. Le kyste peut également grossir. Dans ces deux cas, il peut s’avérer nécessaire de le retirer par une intervention chirurgicale.
Afin de confirmer qu’il s’agit bien d’une tumeur bénigne le vétérinaire va pratiquer une palpation. Ensuite, à l’aide d’une aiguille, le vétérinaire va réaliser une biopsie. Il va analyser le contenu des cellules prélevées et vérifier qu’il s’agit bien de graisse.
S’il s’agit de liquide autre que du pus, le kyste va se vider lorsque le vétérinaire va piquer pour le prélèvement avec l’aiguille. Pour autant, le kyste va se reformer.

Il n’existe pas de traitement médicamenteux contre le lipome. C'est le vétérinaire qui déterminera s'il est nécessaire ou non de l’enlever.

A lire --> Bilan santé du chat senior

Un abcès

Le gonflement peut résulter d’une blessure mal soignée. La boule est molle, remplie de pus et peut percer d’elle-même. Dans ce cas, il faut désinfecter la zone touchée par la morsure ou la griffure. Attention, l’abcès est douloureux pour le chat, il peut donc se montrer agressif. Si l’abcès ne perce pas, une intervention chirurgicale peut être nécessaire. Ne cherchez pas à percer l’abcès vous-même et consultez sans tarder. En cas d’infection, le vétérinaire prescrira des antibiotiques et des anti-inflammatoires.

Pour en savoir plus, à lire --> Bagarre, comment détecter l'abcès chez le chat ?

Un cancer ou fibrosarcome

Si le kyste n’est pas bénin et grossit rapidement, il peut aussi s’agir d’un cancer. Votre vétérinaire réalise une biopsie pour confirmer le diagnostic. Il faudra réaliser une intervention chirurgicale pour enlever les cellules cancéreuses. Selon le type de cancer et son stade, une radiothérapie peut être nécessaire pour combattre le cancer.

Le fibrosarcome se situe souvent au niveau du dos. Plus le fibrosarcome est traité tôt plus les chances de guérison sont importantes.

Avec l’âge, les chats peuvent avoir un système immunitaire défaillant. En prévention, pensez à booster naturellement son système immunitaire.

Pour en savoir plus, à lire --> Renforcer les défenses immunitaires de son chat et de son chien : pourquoi et comment?

On récapitule !

Ne prenez aucun risque, en cas de boule cutanée, consultez sans attendre votre vétérinaire.