Votre chat n’est pas rentré ,et ce n’est pas dans ses habitudes ? Bien que le chat soit un animal indépendant, il aime la chaleur et le confort de son foyer. Et lorsqu’il ne rentre pas, c’est tout de suite l’inquiétude. Avant d’entreprendre des recherches, et surtout pour que celles-ci soient les plus efficaces possible, posez-vous les questions indispensables pour ne pas agir dans la précipitation. Ne perdez pas un temps qui est précieux.

Différentes hypothèses sont à envisager :

L’hypothèse de la fugue

Certains chats aiment naviguer entre deux, voir plusieurs, maisons sans que ses maitres ne le sachent. Il est donc possible que votre chat se soit incrusté chez un voisin. Cela ne signifie pas qu'il ne vous aime pas. Peut être qu’à force de voir l’animal, la personne pense que le chat n’a pas de maison et l'a laissé rester. Dans ce cas de figure votre chat est peut-être enfermé chez la personne, et ne peut pas rentrer. Il n’est pas prisonnier pour autant, et pourra rentrer quand son hôte le laissera accéder à l’extérieur.

Attention ! Si votre chat est identifié par puce électronique, la personne qui l’a recueilli n’a peut être pas pensé à faire contrôler son identification chez un vétérinaire.

Il est donc primordial de prévenir vos voisins et de laisser des annonces dans les boites aux lettres dans un périmètre d’un kilomètre minimum.

L’hypothèse de l’égarement 

Votre chat peut s’être perdu sans forcément être loin. La première question à se poser est donc de savoir s’il connaît bien son environnement.

  • Aviez-vous confié votre chat à des proches avec un accès à l’extérieur dans un endroit qu’il ne connaît pas ? 
  • Étiez-vous sur un lieu de vacances ? A lire -->Faire garder son chat ou son chien pendant son absence 
  • Avez-vous emménagé récemment ?
  • Votre chat a-t-il l’habitude de sortir ?
  • ou au contraire, il s’est échappé ou sortait pour l’une de ses premières fois ?
  • ...

Attention ! Si vous avez récemment déménagé pensez à retourner voir vers votre précédente maison et prévenez vos anciens voisins.

Dans une telle situation votre chat peut donc s'être égaré. Prévenez le voisinage, et les commerces, en donnant des photos. Faites des affiches pour les commerces et  les vétérinaires. Prévenez la gendarmerie, et la mairie, de la commune. Appelez votre chat régulièrement pour qu’il puisse vous entendre et se repérer. Renouvelez l'opération à la tombée de la nuit quand c’est plus calme.

L’hypothèse d’un événement perturbateur 

Les chats n’aiment pas le changement ! Il est possible que le votre ait été perturbé ou effrayé par quelque chose et ait fugué. Dans les évènements perturbateurs pour votre chat nous pouvons évoquer notamment :

  • Des travaux à votre domicile
  • L’arrivée d’un nouveau membre dans la famille : enfant, congénère, autre animal
  • L’arrivée d’un nouvel animal dans un voisinage proche comme un chien dont votre chat a pu avoir peur

Avez-vous pensé à lever la tête? Le chat qui a eu peur peut avoir trouvé refuge dans un arbre et ne plus réussir à redescendre 

Demandez-vous si vous avez effectué des changements significatifs chez vous, ou dans votre vie, qui peuvent être à l’origine du départ de votre chat.
Dans ce cas appelez-le régulièrement, et notamment à la tombée de la nuit. Si votre chat revient gardez-le fermé quelques jours. Et si vous pensez avoir identifié une cause essayer de régler le problème. Prenez le temps de redonner confiance à votre chat et de le rassurer.

A lire -- > Adopter un nouveau chat, comment réussir la cohabitation ?

L’hypothèse de l’intervention d’un tiers

Une personne est-elle venue à votre domicile le jour de la disparition de votre chat ?

Il arrive que les chats montent dans la camionnette d’un artisan, par exemple, qui est intervenu chez vous. Il arrive hélas que la personne parte avec votre animal dans son véhicule sans remarquer sa présence. Dans ce cas appelez la personne pour savoir si elle a remarqué quelque chose. L’artisan peut être intervenu chez plusieurs clients et ne même pas savoir qui prévenir. La personne peut avoir vu le chat s’échapper du véhicule quand il s’est arrêté. Cette hypothèse, si elle est la bonne, rend la recherche difficile. Il faudra donc étendre vos recherches et vos annonces à la commune dans laquelle le chat est susceptible de s’être perdu.

Connaissez-vous bien vos voisins ?

Dans l’hypothèse de l’intervention d’un tiers, il y a également le cas de la personne mal intentionnée. Hélas, certaines personnes ne supportent pas les chats, et le fait qu’ils puissent venir faire leurs besoins dans leur jardin. Le cas de l’empoisonnement d’un chat par un voisin existe. Si vous avez de bonnes relations avec vos voisins, et que vous n’avez jamais eu de plaintes dans le voisinage, concernant votre ou vos chats, vous pouvez certainement écarter cette hypothèse. 

Le saviez-vous ? Tout acte de cruauté, maltraitance, ou sévices à l'égard d'un animal est puni par l'article L521-1 du code pénal

L’hypothèse de l’enfermement

Le félin est un animal curieux. Il est très fréquent qu'il se fasse enfermer quelque part, comme un garage ou une grange. Aux moments calmes de la journée essayez de vous approcher des garages, et autres endroits fermés du voisinage, et appelez-le. Vous pouvez espérer l’entendre miauler. Il faut bien sûr prévenir tous les voisins dans un périmètre d’un kilomètre minimum, et déposer des affiches. Soyez d'autant plus attentif au moment des départs en vacances et des weekend. En effet, de nombreux chats ont ainsi retrouvé leur liberté après de nombreux jours de captivité, au retour de vacances des propriétaires. Beaucoup de personnes ont ainsi vu leur animal revenir un jour très amaigri, en pensant que leur chat s’était perdu. Alors qu’il était en réalité enfermé quelque part et dans l’incapacité de rentrer.

L’hypothèse de l’accident

C’est l’hypothèse à laquelle chacun d’entre nous pense lorsque son chat ne rentre pas.

Votre chat est blessé

Ce sont les pompiers qui sont habilités à prendre en charge les animaux domestiques blessés retrouvés sur la voie publique. Les pompiers vont amener l’animal blessé chez le vétérinaire. Une personne peut également l’avoir pris en charge, et l’avoir déposé dans une clinique vétérinaire.
Contactez les pompiers et les vétérinaires de votre commune et des communes limitrophes. 

Votre animal est identifié ? Le vétérinaire va vous appeler. Attention à bien vérifier que vos coordonnées sont à jour auprès de l’ICAD (le fichier national d’identification des animaux carnivores). 

Le chat blessé par un autre animal, un chasseur, un piège, ou percuté par une voiture, peut aussi s’être caché. Cherchez votre chat aux abord des petites routes et là où il peut avoir trouvé refuge : dans des bois, des bottes de foin, des abris pour les animaux de la ferme qui sont dans les champs alentours …

Votre chat est décédé

Si le chat est décédé sur la voie publique c’est la commune qui doit gérer la situation, et prendre contact avec la fourrière. Appelez donc votre mairie pour savoir si un chat a été retrouvé sur une route de la commune.  

A lire -->Comment faire face au décès de son animal ?

Les réflexes à adopter dans toutes les situations

Après avoir analysé les différentes hypothèses, il ne faut pas perdre de temps pour les recherches ! Votre chat peut revenir à tout moment mais malgré tout chaque heure qui passe est déterminante. Il y a des actions communes à mettre en place dans toutes les situations :

  • Prévenez l’ICAD et vérifiez que vos coordonnées sont à jour, si votre animal est identifié
  • Déposez une annonce sur le Facebook Pet Alert de votre département
  • Prévenez les vétérinaires aux alentours, la mairie ainsi que la gendarmerie
  • Déposez des affiches avec photo dans les commerces alentours
  • Déposez des annonces dans les boites aux lettres du voisinage
  • Appelez la SPA au cas où votre animal leur ait été amené
  • Appelez votre chat à intervalle réguliers et encore plus à la tombée de la nuit. 

Le saviez-vous ? Lorsqu'un chat, dont le propriétaire ne peut pas être identifié, est pris en charge par la SPA, il sera proposé à l'adoption au bout de 8 jours.

Les chats perdus en ville sont dans la majorité des cas retrouvés à moins de 500 mètres de chez eux. Les chats à la campagne peuvent parcourir de plus grandes distances, ce qui rend les recherches plus compliquées. Malgré tout le chat perdu est souvent dans un périmètre beaucoup plus proche que ce qu'on imagine.

Pour éviter de vous retrouvez dans une telle situation vous pouvez opter pour un collier GPS. --> Cliquez sur ce lien pour découvrir le traceur GPS chat Weenect

A lire également-- > J'ai perdu mon chat, que faire ? Comment empêcher son chat de s'éloigner ?