Il est petit, mignon et craquant. Mais cette boule de poils va mettre vos nerfs à rude épreuve lorsqu’elle va s’oublier sur votre canapé ou votre tapis tout neuf. La propreté n'est pas innée ! Il va donc falloir lui faire comprendre et surtout faire preuve de patience. Alors comment apprendre à son chiot à devenir propre ? On vous dit tout !

Êtes-vous prêt à faire face aux accidents ?

Etes-vous prêt à faire face aux accidents ? La réponse est non ? Faites plutôt le choix d'un adulte ou junior qui aura déjà acquis les bases de la propreté. Vous vous sentez prêt à faire face aux accidents ? Alors armez-vous de patience car il n’y a pas de règles. Certains chiots sont propres très tôt (2 mois) et pour d’autres cela prendra plus de temps (10 à 12 mois).

Le B.A.BA de la propreté chez le chiot 

Il faut savoir qu'avant 4 mois, le chiot n’a généralement pas encore les muscles qui lui permettent de se retenir. La propreté s'acquière donc généralement vers les 4/5 mois de l'animal. La première chose à savoir est qu'un chiot peut se retenir entre 3 à 4 heures maximum. Passé ce laps de temps, il n’y a quasi aucune chance de ne pas devoir ramasser pipi et caca à votre retour. Cette information inclut, bien évidemment aussi la nuit !

Le saviez-vous ? Avant 4 mois, le chiot n'a pas encore les muscles qui lui permettent de se retenir !

Plus vous allez consacrer de temps à votre chiot les premières semaines, et plus vous allez pouvoir lui donner les premiers réflexes et lui faire comprendre où il doit faire ses besoins. L’éducation que le chiot aura eu avec sa mère, dans sa famille d’accueil ou dans son élevage est un facteur prépondérant que vous ne maitrisez pas, et qui pourtant est déterminant dans la rapidité de son apprentissage. D'où l'importance de s'assurer au préalable des conditions de vie et de sevrage de l'animal en amont. Adopter un chien en association est déjà un gage de sérieux dans la prise en charge et les soins apporté à votre compagnon. 

Apprendre la propreté à son chiot : les 1er gestes à mettre en place

Idéalement, sortez votre chien toutes les 2 heures jusqu’à ses deux mois. Puis passez à une sortie toutes les 3-4h à partir de 3 mois. Et à une sortie toutes les 5h à partir de 4 mois. Le faire par palier permet de préparer en douceur votre chiot et de limiter les petits accidents. Vous avez eu votre chiot à 4 mois et ne connaissez pas l’éducation qu’il a eu ? Faites une première semaine avec des sorties toutes les deux heures, puis passez à 3 heures la semaine suivant etc,...

Amenez du positif dans vos sorties

Lorsque vous sortez votre chiot et que celui-ci fait ses besoins FELICITEZ LE ! Cela peut semblez ridicule, mais cette étape est primordiale. Alors faites-lui une caresse et prenez un air très enjoué pour lui dire « bravo, c’est bien ! Tu es un bon chien ». Le chien aime faire plaisir à son maitre. Il va assimiler votre enthousiasme à une bonne attitude, en l’occurrence celle d’avoir fait ses besoins dehors.

Acceptez les accidents de parcours

Même un chiot qui semble avoir assimilé et être devenu propre va avoir des accidents. Il ne faut surtout pas le réprimander ! Le chiot peut aussi faire pipi lors de stress (arrivée d’un inconnu, le fait de rester seul…) ou d’excitation (retour de ses maîtres, arrivée de quelqu’un qu’il aime beaucoup ou jeu avec un de ses congénère ..).

Cette attitude est normale. Alors ne dites rien et recommencez à le féliciter lorsque vous le sortez et qu’il fait ses besoins dehors. Lorsque vous le voyez faire ses besoins devant vous à l’intérieur ne criez pas. Vous allez le rendre peureux, il ne comprendrait pas. Emmenez le simplement dehors même si c’est trop tard afin de l’inciter à attendre la ballade.

Développez votre sens de l'observation

Soyez attentif à l’attitude de votre chiot. Il va souvent couiner ou aller vers la porte lorsqu’il va avoir une envie et qu’il aura commencé à assimiler la propreté. Il est très important de ne pas attendre et le faire sortir immédiatement. Et bien sûr on le félicite s’il fait ses besoins ! En étant attentif vous allez peut être remarquer que votre chien a déjà un certain rythme. Essayez donc de vous y adapter. Lorsque vous rentrez il n’y a pas eu d’accident mais 10 min après votre retour il y a un accident ? Dans ce cas, sortez le dès que vous rentrez sans attendre. C’est qu’il se sera retenu au maximum et le fait que vous soyez de retour est pour lui le signal que maintenant c’est bon il peut arrêter de se retenir !

Imposez-vous de la régularité !

Donnez-lui un rythme. Cela sera plus facile pour lui de comprendre et de savoir que vous allez bientôt le sortir. Organisez-vous pour le sortir toujours au même moment assimilé avec des moments clés pour votre chien. Par exemple, je le sors tout de suite en rentrant du bureau ou je le sors toujours après mon petit déjeuner etc .. Il faut instaurer des rituels avec votre chien. 

Pour apprendre à son chiot la propreté, il faut faire preuve de bon sens !

Vous avez dû apprendre la propreté à votre enfant. Cela ne lui est pas venu tout seul. Et bien c’est pareil pour un chiot. Vous-même ne pouvez pas passer une journée sans aller aux toilettes. Et bien c’est pareil pour votre chien ! Quel que soit son âge, un chien aura besoin d’aller faire ses besoins en moyenne toutes les 8 heures, et parfois moins pour un vieux chien et pour un chiot bien entendu.

Vous dites toujours que votre collègue a une toute petite vessie car elle va toutes les deux heures aux toilettes ? Et bien c’est pareil pour les chiens ! Nous ne sommes pas tous égaux et on ne se retient pas de la même façon (aucun rapport avec la race du chien).

Dès que vous buvez trop de café ou prenez une bière vous ne pouvez plus vous retenir ? C’est pareil pour votre chiot ! S’il a beaucoup joué et ensuite a bu énormément après le jeu ou au retour de ballade, il y a de fortes chances que d’ici deux heures il ait à nouveau besoin de faire un pipi !

Soyez donc patient et détendu cela va venir, laissez-lui juste le temps ;-)

---

Vous voulez aller plus loin dans l'éducation de votre chien ? Ces articles devraient vous intéresser :

>Qu'est-ce que l'éducation canine ? > Quand et comment éduquer son chien ? > Agressivité, peur, problème de comportement, le rôle de l’éducation canine >Promener son chien : un rituel essentiel pour son équilibre > Comment bien choisir son chien ou son chiot