Vous avez un grand jardin et pensez donc que c’est l’idéal pour votre chien ? Tous les éducateurs sont unanimes. Il vaut mieux un chien qui vit en appartement mais qui fait des promenades deux fois par jour, qu’un chien dans une grande propriété mais qui ne sort pas de chez lui ! En effet, outre les besoins d’élimination, votre chien doit sortir pour faire de l’exercice physique. Mais aussi rencontrer de nouveaux individus et vivre de nouvelles expériences. Donc pour avoir un chien heureux et équilibrer, rien de tel qu’une bonne balade !

Promener son chien pour quoi faire ?

Outre les besoins d’élimination, votre chien doit se dépenser et être stimulé au quotidien pour être bien dans sa peau ! Cette stimulation va passer par la découverte de nouveaux :

  • endroits ;
  • odeurs ;
  • bruits ;
  • rencontres (humain et autres animaux).

Alors, si vous souhaitez avoir un chien équilibré et à l’aise en toute situation, sachez qu’il n’y à qu’en le confrontant à pleins de nouvelles choses que vous l’obtiendrez !

Un chien pas assez stimulé est souvent plus craintif. Pour évacuer son trop pleins d'énergie, il peut aussi développer des troubles du comportement comme : 

Votre emploi du temps ne vous permet pas de vous investir ? Alors ne prenez pas de chien. Qu’il pleuve, qu’il neige, qu’il vente, votre chien aura les mêmes besoins.

La promenade, des bienfaits physiques et psychologiques pour votre chien

Les promenades permettent à votre animal de faire un peu d’exercice physique. L’exercice physique est essentiel pour assurer à votre chien une bonne santé et surtout prévenir des risques d’obésité. Sortir votre chien sera également l’occasion de vérifier que tout aille bien (pas de boiterie par exemple) et d’observer son comportement à l’extérieur ou en interaction avec d’autres individus.

Le saviez-vous ? Un chien sorti régulièrement est plus résistant au stress en situation de changement ou de découverte.

C’est la base également d’un chien bien éduqué que vous pourrez emmener partout même au restaurant ! En effet, les promenades sont l’occasion de revoir également les ordres de base et de lui apprendre de nouvelles choses. Une bonne stimulation intellectuelle va fatiguer positivement votre chien. En effet, vous écouter et vous comprendre demande de la concentration. Mais il adore ça et en plus vous partagez un super moment avec lui.

Je ne peux temporairement pas proposer de véritables promenades à mon chien : que faire ?

Vous êtes dans l'incapacité temporaire de promener votre chien ? Ou vous ne pouvez pas le promener quotidiennement ? Pas de panique ! Vous pouvez néanmoins lui proposer des activités à la maison ou dans le jardin. Jouer avec une balle, lui lancer un frisbee, jeu de pistage, jouet avec des textures ou des bruits spécifiques… sont autant d’activités pour le stimuler en journée et enrichir son environnement et son quotidien. Mais n’oubliez pas que cela ne peut remplacer sur le long terme les bienfaits d’une bonne balade et d’une activité avec son maître !

Lire aussi --> Covid-19 : Comment distraire son chien en période de confinement ?

La promenade un moyen efficace pour lutter contre les problèmes de comportement

La majorité des problèmes de comportement du chien vient de son manque de dépense physique et mentale. Cela donne lieu à des aboiements ou des pleurs pendant votre absence. Mais cela peut aussi se traduire par de la destruction, de la malpropreté, des fugues… On ne le dira donc jamais assez mais avoir un chien c’est un bonheur immense mais c’est également une contrainte ! Le chien a besoin de passer du temps avec son maître. Contrairement aux idées reçues, lui ouvrir la porte du jardin ne va pas répondre à ses besoins.

Pour faire exemple analogue, avoir un jardin quand on a des enfants c’est bien. Mais il n’empêche, que vos enfants ont besoins d’interagir avec d’autres personnes et de se confronter à de nouvelles choses pour se développer correctement…Et bien pour votre chien c’est pareil !

Lire aussi --> La destruction chez le chien : causes et solutions - Comment empêcher son chien de fuguer ? - Agressivité, peur, problème de comportement, le rôle de l’éducation canine

Des promenades pour faire de nouvelles rencontres !

A force d’être privés de contacts en liberté avec leurs congénères, certains chiens finissent par ne plus savoir comment communiquer et se comporter avec les autres chiens. Cela entraîne souvent de l’anxiété, de l’agressivité, voire même des bagarres. Il est donc très important pour votre chien d’être régulièrement mis en contact avec d’autres individus eux-mêmes bien équilibrés afin qu’il en ressorte une expérience positive. 

Lire aussi --> Promenez votre chien en bonne compagnie !

Combien de temps dois-je le promener ?

30 à 45 minutes quotidiennes semblent une bonne moyenne. Mais les temps de sorties dépendent bien évidemment de la race de votre chien, de sa condition physique et de sa motivation du jour. A vous de juger du niveau d’énergie de votre animal. Et d’adapter la durée et la difficulté de la balade (à pied, à vélo, grimpant, en zone bruyante…) en fonction. Ce qu’il faut surtout retenir c’est qu’une promenade ne doit pas se limiter aux sorties pour les besoins. Cela doit être l’occasion, pour votre chien, de s’aérer l’esprit et se défouler.

Faites toujours attention à respecter le rythme de votre chien. Par exemple, un border collier pourra courir plusieurs kilomètres tant que vous faites attention à la chaleur. Mais un bouledogue français ne pourra pas produire les mêmes efforts. Choisissez également la race de votre chien en fonction de vos habitudes de vie. Certaines races de chiens ont besoin d’un maître sportif avec qui ils iront se dépenser sans compter.

Lire aussi --> Guide d'adoption du chien - Comment bien choisir son chien ou son chiot

A partir de quand promener son chien ?

Promenez votre chiot dès 8 semaines, des petites sorties de 15 minutes pour commencer que vous augmentez petit à petit. Essayez de varier les endroits au fur et à mesure de la vie de l’animal pour qu’il découvre un maximum de lieux et de situation. Lorsque la race le permet sensibilisez-le à la nage.

Lire aussi --> La vaccination chez le chien : contre quoi devons-nous le protéger ? - La Parvovirose chez le chien

La promenade c’est bon pour lui mais aussi pour vous ! 

Ne prenez pas les promenades comme une contrainte. Le fait d’aller marcher, courir ou faire du vélo avec votre chien vous permet de prendre soin de vous tout en développant une complicité avec votre chien. 

Profitez de la promenade pour travailler le rappel, lui apprendre la marche sans laisse dans des endroits sécurisés avec une longe au début. C’est un moment de complicité. Soyez attentif à son comportement face à d’autres chiens, des vélos, des enfants… Soyez disponible pour lui. Même si votre chien est en plein exploration ou court devant vous sans laisse (pour les non fugueurs) il a toujours un petit regard pour vous, il sait que vous êtes là.

Lire aussi --> Promener son chien en sécurité dans le respect de la loi et de l'environnement

Quelles solutions pour permettre à votre chien de sortir ?

Pensez à vous inscrire dans un club canin. Vous ferez des rencontres et apprendrez plein de chose sur votre chien. Vous pouvez aussi faire appel à un éducateur pour des cours collectifs et individuels. Votre chien est bien éduqué ? Vous pouvez le confier de temps en temps à un voisin propriétaire de chien pour des promenades en cas d'absence et vice et versa.

Lire aussi --> Education canine partie 1 : Qu'est-ce que l'éducation canine ? - Comment choisir son éducateur canin ? - Comportementaliste, Ostéopathe, Educateur, comment faire la différence ?

Certains sites comme « emprunte mon toutou.com » permettent de trouver des gens pour sortir votre chien. Il est important de vous impliquer auprès de votre chien. Mais si vous avez une impossibilité temporaire cela peut être une bonne solution. Cela permet aussi de faire garder votre chien en votre absence et de limiter les risques d'abandons ! 

Avoir un chien c’est, en quelque sorte, renouer avec la nature. Alors ne vous privez pas du plaisir de vous balader avec votre chien ! Pour son bien-être et pour le vôtre. Pour effectuer ces promenades en toute sécurité, certains réflexes s'imposent :

Pourquoi faire identifier son animal
Pourquoi faire stériliser son animal 
On a volé mon animal : que faire ?
Les allergies aux pollens chez le chien et le chat
Mon animal a été piqué par une guêpe ou une abeille : que faire ?
Chenilles processionnaires : un véritable danger pour nos animaux
Le muguet : une plante dangereuse pour vos animaux de compagnie
Les aliments toxiques pour le chien et le chat : décryptage