La détention d’un chien catégorisé est encadrée par la loi. Mais connaissez vous la différence entre les catégories et ce que cela implique ?

Qu’est-ce qu’un chien catégorisé ?

Les chiens dits "dangereux" sont classés en 2 catégories. Attention toutefois à ne pas faire d'amalgame ! La plupart des chiens catégorisés (et les chiens en général) ne sont pas des chiens méchants par nature. Toutefois, leur race nécessite une éducation sérieuse et suivie. En effet, les chiens de catégorie appartiennent à des races reconnues pour leurs caractéristiques d'attaque et de défense (quand ont les dresse dans ce sens). C'est pour cette raison que les chiens catégorisés ne peuvent pas être laissés entre les mains de n'importe qui.

Tous les coûts découlant de la détention d’un chien catégorisé restent à charge du propriétaire.
Il faut savoir également que votre bailleur peut vous refuser la détention d'un chien catégorisé dans votre logement lorsque vous êtes locataire 

Les chiens de première catégorie

Les chiens de 1ère catégorie sont les chiens d’attaque qui NE SONT PAS LOF (c’est-à-dire non inscrits sur un livre généalogique reconnu par le ministère de l’agriculture).

Cela concerne les chiens dont les caractéristiques morphologiques peuvent être assimilés aux races suivantes :

  • Staffordshire terrier ou American Staffordshire terrier (chiens dits pitbulls) ;
  • Mastiff (chiens dits boerbulls) ;
  • ou Tosa.

Leur acquisition, vente ou don est interdite depuis la loi de 2008.
Leur stérilisation est obligatoire et il n’est possible de les emmener sur la voie publique que muselés. Les transports et lieux publiques leurs sont interdits.

Si le propriétaire détenait ce chien avant 2010, il peut le garder sous condition d’avoir un permis de détention et une carte d’identification.
Il faut pouvoir produire ces documents à tout moment en cas de contrôle donc toujours les avoir sur soi.
Le permis de détention est délivré après une formation.

Les chiens de seconde catégorie

Ce sont des chiens de garde et de défense reconnus LOF (c’est-à-dire inscrits sur un livre généalogique reconnu par le ministère de l’agriculture) et cela concerne les races suivantes :

  • Staffordshire terrier ou American Staffordshire terrier ;
  • Rottweiler ;
  • Tosa ;
  • et assimilables par leurs caractéristiques morphologiques aux chiens de race Rottweiler, sans être inscrits à un livre généalogique reconnu par le ministre de l'agriculture et de la pêche.

4 niveaux de dangerosité sont définis et les résultats de l’évaluation sont transmis par le vétérinaire au maire de la commune où réside le chien.

L’acquisition d’un chien de seconde catégorie peut être interdite à certaines personnes. Dans tous les cas, le suivi d’une formation par le maitre est obligatoire, ainsi qu’une évaluation comportementale du chien par un vétérinaire.

Certificat d'aptitude

L'attestation d'aptitude donnée au terme d'une formation d'une journée permet d'obtenir un permis de détention. Cette formation doit être validée par un formateur agréé. Elle porte sur la connaissance de l'animal, la prévention des comportements agressifs et la relation maitre/chien.

Une détention interdite à certaines personnes

Les personnes suivantes sont dans l'interdiction de détenir un chien de Première ou seconde catégorie :

  • les mineurs ; 
  • les majeurs sous tutelle (sauf autorisation du juge) ;
  • les personnes condamnées pour crime ou délit et inscrites au bulletin N°2
  • les personnes auxquelles le maire a déjà retiré la garde d'un chien parce qu'il représentait un danger pour les personnes ou les animaux domestiques.

Plus d'informations sur le site de la préfecture de police

Lire aussi : Nuisance d’un animal : que dit la loi sur vos droits et vos responsabilités ? - Peut-on détenir un animal lorsque l’on est locataire ? vos droits et obligations - Agressivité, peur, problème de comportement, le rôle de l’éducation canine