Dans l’Egypte antique les chats étaient des animaux sacrés considérés comme une incarnation divine à l’exception du chat noir qui représentait l’ennemi éthiopien et incarnait le malin.

A partir de l’empire romain avec l’étendue du christianisme il est diabolisé. Au moyen âge tout détenteur d’un chat noir est assimilé à la sorcellerie.
Les chats noirs seront brûlés et de façon générale massacrés sous l’impulsion de l’Eglise, car assimilés à Satan, jusqu’au 17 è siècle ou l’aristocratie recommence à s’intéresser à lui et par la suite de grands auteurs comme Colette.

Toutefois l’Histoire avec un grand H poursuit hélas encore le chat noir jusqu’au 21è siècle, il reste encore l’objet de nombreuses superstitions et symbole de malchance.

En Grande Bretagne la SPA Britannique a déclaré que 70% des chats abandonnés étaient noirs. Elle affirmait en 2014 qu’ils n’étaient pas photogéniques ressortant mal sur les selfies, cause de la recrudescence de leur abandon …

En France tous les refuges et les associations de protection animale témoignent de leur difficulté à faire adopter les chats noirs ou les chats noirs et blancs.
Alors si vous adoptez un chat pensez à nos petits amis malchanceux de couleur noire.

La journée internationale du chat noir a été créée le 17 aout afin de venir en aide à ces animaux persécutés et délaissés

2 bonnes actions en une : Adoptez responable et adoptez noir !

 

A lire aussi :

7 Bonnes raisons d'adopter un senior

Les bienfaits de l'animal pour un enfant