Accueillir un nouveau compagnon dans la famille est une expérience excitante. Mais cette aventure est également un vrai chamboulement auquel il faut être préparé. L’arrivée d’un chiot est synonyme de changement dans la vie quotidienne du foyer. Et pour que ce nouveau membre se sente bien dans sa nouvelle famille, il y a beaucoup de choses à prévoir.

Le dodo, une question essentielle

Vous devez déterminer où va dormir votre chiot et lui préparer son petit coin douillet.

Le choix du panier

Deux solutions s'offrent à vous :

  • Prendre un panier qui correspond à sa taille actuelle. Mais cela signifie que vous devrez régulièrement en changer selon sa croissance
  • Acheter d'ores et déjà un panier qui conviendra à sa taille adulte. Mais il n'est pas toujours facile de connaître le poids et la taille du chien à l'âge adulte.

Par expérience, votre chiot se sentira plus en sécurité et plus à l'aise dans un panier plus petit dans lequel il pourra se blottir. Quel que soit votre choix, optez pour un panier déhoussable pour le laver plus facilement.

L'emplacement du panier

Installez le panier dans un endroit calme, qui n’est pas un lieu de passage. Le chiot a besoin de repos et de tranquillité et ne doit pas être constamment dérangé.

Familiariser le chiot à son panier

Apprenez lui tout de suite à aller dans son panier.

Les premières nuits votre chiot peut pleurer. C’est tout à fait normal. Il a été séparé de sa mère et de ses frères et sœurs, il est forcément un peu perdu. Rassurez-le, et prenez le temps de lui faire des câlins et des caresses dans son panier en le couchant. Ensuite laissez le pleurer, il s’habituera rapidement à son nouveau rythme de vie.

La nourriture : adaptée et de qualité

Il est primordial de donner à son chiot une nourriture adaptée à son âge, qui réponde à ses besoins en terme de croissance. Évitez l’alimentation de grande surface, et privilégiez les croquettes de qualités riches en protéines. Prenez conseil en animalerie et auprès de votre vétérinaire lors de la première visite.

La quantité de croquettes journalière à donner est indiquée sur les paquets. Elle dépend de la race de votre chien et de sa taille estimée à l’âge adulte.

A lire -- > Les aliments toxiques pour le chat et le chien

Des activités, pour un chien bien dans sa tête

Votre chiot va avoir 3 activités principales :

  • Dormir
  • Manger
  • Jouer

Achetez un doudou et des jouets pour qu’il puisse s’amuser, et avoir une interaction avec vous. Les jouets doivent être adaptés à sa taille et sa race. Il ne doit pas pouvoir déchiqueter ses jouets afin d’éviter une ingestion. Prenez conseil auprès de l’animalerie lorsque vous choisissez jouets et doudou.

Votre chien va mordiller tout et n’importe quoi les premiers mois. Éloignez tout ce qui peut être dangereux pour lui, et tout ce à quoi vous tenez ! Très souvent les chiots s’en prennent aux chaussures, c’est l’occasion de ranger vos affaires dans des placards fermés.

Les jouets en caoutchouc seront parfaits pour que votre chiot se fasse les dents.

Le saviez-vous ? Votre chiot mordille vos mains ? Signifiez la douleur par un "aïe" puis détournez vous de lui. Le chiot doit comprendre que vous refusez le jeu s'il vous mord. Ignorez le quelques instants et reprenez votre interaction une fois que le chiot est plus calme.

La visite chez le vétérinaire : prévention et protection

Lors de la première visite, le vétérinaire établira un bilan santé de votre chiot. Il vous donnera de nombreux conseils utiles en terme de :

  • nourriture,
  • éducation,
  • stérilisation...

Cette première visite est l’occasion de faire la primo vaccination de votre chiot, dès l’âge de 2 mois. La primo vaccination se fait en deux injections à quelques semaines d’intervalle. Le rappel de vaccin a lieu ensuite tous les ans. Si cela n'a pas été fait lors de la cession, prévoyez également l’identification de votre chien qui est obligatoire.

Pour en savoir plus --> La vaccination du chien, contre quoi devons nous le protéger ?

L’éducation, pour vivre en harmonie avec son chien

Votre chiot n’est jamais trop petit pour commencer à apprendre. L’éducation débute dès ses deux mois. Sa mère lui a appris les bases, vous devez lui apprendre le reste. Il ne faut jamais disputer votre chiot. Vous ne feriez que lui procurer du stress et renforcer son comportement. Prenez par contre le temps de le féliciter vivement chaque fois qu’il fait quelque chose de bien. Vous pouvez renforcer votre félicitation en lui donnant une friandise.

La propreté

Tous les chiots ne sont pas propres au même âge. Cela peut prendre quelques semaine ou quelques mois. Soyez patients ! Sortez très régulièrement votre chiot pour éviter les accidents. Quand il fait ses besoins dehors félicitez le avec enthousiasme. Lors « d’accidents » dans votre intérieur ne réagissez pas. Ignorez votre chiot et ne nettoyez pas devant lui. Jusqu’à ses 6 mois la capacité du chiot à se retenir est limitée. Vous ne pouvez donc pas vous absenter longtemps. Si vous ne pouvez pas le sortir plusieurs fois par jour demandez à une personne de confiance de le faire.

Pour en savoir plus --> Comment apprendre la propreté à son chiot ?

Les ordres de bases

Pour bien vivre avec de votre chiot apprenez lui rapidement les ordres de bases :

  • « non »
  • « assis »
  • « couché
  • « pas bouger »

Accompagnez votre ordre d’un geste de la main. Votre ordre doit être ferme et vous devez toujours utiliser le même vocabulaire. Répétez des petits exercices courts tous les jours. Vous pouvez utiliser une friandise que vous gardez dans votre main pour obtenir l’attention et l’obéissance de votre chiot. Lorsque l’ordre est réalisé, félicitez votre chien et donnez-lui la friandise. Ne forcez pas votre chiot à s’asseoir ou à se coucher. Vous devez lui faire comprendre la position que vous attendez avec un geste. Pour l’ordre « assis » montrez lui une friandise et positionnez votre main avec la friandise au-dessus de sa tête. Le chiot en voulant suivre du regard la friandise va s’asseoir de lui-même. Félicitez-le et donnez-lui la récompense.

Pour l’ordre « couché » accroupissez-vous. Mettez la friandise dans votre main à ras le sol en éloignant votre mais pour que le chiot se couche.

Pour l’ordre « pas bouger » faites l’exercice chez vous au départ. Faites asseoir votre chien et déterminez un geste de la main accompagné de l’ordre « pas bouger » et éloignez-vous de votre chiot. Lorsque votre chiot se lève pour vous suivre faites-le à nouveau s’asseoir exactement au même endroit que la première fois. Recommencez l’exercice.

Le rappel

Pour la sécurité de votre chiot, vous devez lui apprendre le rappel. Pour éviter tout danger vous allez travailler le rappel chez vous ou dans un jardin clos. Vous pouvez vous accroupir et rappeler votre chiot avec un ordre ferme comme « viens » ou « ici », toujours suivi du prénom du chiot. Utilisez toujours le même mot pour le rappeler. Lors de vos premières sorties avec votre chiot travaillez le rappel avec une longe pour sa sécurité.

La sociabilisation avec ses congénères

Un chiot doit avoir des interactions avec ses congénères. Ne surprotégez pas votre chiot et mettez-le en contact avec d’autres chiens. Favorisez les rencontres avec des chiens que vous connaissez et en présence des maitres. Il est assez rare que les chiens adultes s’en prennent à un chiot. Restez tout de même vigilant lors des présentations, et attentifs aux comportements des chiens.

Le saviez-vous ? Vous pouvez faire appel à un professionnel pour vous aider dans l'éducation de votre chiot.

Pour en savoir plus-->

Les sorties : essentielles pour l’équilibre de votre chien

Votre chiot a besoin d’explorer, sentir, découvrir. Il ne doit pas être élevé dans un « cocon ». Vous devez confronter votre chiot aux bruits, aux gens, à la circulation etc …

Attention ! Le chiot est en plein croissance et des efforts trop importants pourraient nuire à sa santé. Faites donc des sorties courtes et en laisse tant que votre chiot ne maitrise pas les ordres de base et le rappel. Les promenades sont aussi une bonne occasion de travailler son éducation, et lui apprendre la marche en laisse.

A lire -- > Promener son chien en sécurité, dans le respect de la loi et de l'environnement

A savoir :

  • Ne sortez pas votre chiot et ne le mettez pas en contact avec d’autres chiens, tant qu’il n’est pas totalement protégé par son vaccin. Il doit donc avoir reçu les deux injections de primo vaccination
  • En plus de l'identification qui est obligatoire, pensez à faire graver une médaille avec le nom de votre chien et vos coordonnées téléphoniques. Accrochez la médaille à son collier.

A lire -->