Vous connaissez le massage en version humaine. Mais saviez-vous que son équivalent existe pour nos amis à quatre pattes ? Chiens, chats, lapins, chevaux… tous peuvent bénéficier d’une ou plusieurs séances de massage dont les bienfaits sont identiques aux nôtres … Jusqu’à devenir parfois un complément de soins vétérinaires : activateur de cicatrisation, contribution à la remise en mouvement d’un membre, soutien d’une action médicamenteuse du vétérinaire…

Un peu d'Histoire

Etymologiquement parlant, le mot massage a évolué au fil des siècles. Il provient du mot grec : “massein”, de l’hébreu : “mashesh” et de l’arabe : “mass”. Tous ces termes renvoient au mot français “masser” qui fait référence aux soins prodigués par un individu à un autre en le palpant et en le pétrissant légèrement en vue d’apporter un soin corporel.

Le massage animalier fait son entrée dans le milieu équin dés les années 70. Il faudra attendre les années 90 pour que cette discipline se développe sur d'autres animaux comme le chien. En France, le massage animalier se développe depuis seulement une dizaine d’années grâce à des professionnels passionnés et soucieux du bien-être de nos compagnons à quatre pattes : vétérinaires, naturopathes, ostéopathes, éducateurs, comportementalistes… et massothérapeutes.

Qu'est-ce-que le massage animalier ?

Contrairement aux idées reçues, le massage animalier n’est en rien équivalent aux caresses et autres papouilles que l’on fait le soir sur son canapé. C'est avant tout une intention. 
L'objectif visé est la relaxation des groupes musculaires travaillés afin d'aboutir à la détente complète du corps et de l'esprit. La pratique du massage animalier repose sur un protocole de base et des techniques en lien avec la Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC). L’ensemble de ces techniques sont réalisées avec les mains selon des touchers précis : pressions, palper/rouler, vibrations, effleurage, pétrissage… et des zones cibles travaillées grâce aux méridiens de la MTC en fonction de l’état de santé de votre animal.

Une médecine alternative complémentaire aux soins vétérinaires

Le massage animalier est un véritable bienfait que ce soit pour des animaux en souffrance physique et/ou psychologique. Il est important que le praticien travaille de concert avec votre vétérinaire et votre ostéopathe. Il faudra vérifier en amont avec votre vétérinaire qu'aucune contre indication n'est à signaler.

Lire aussi --> Les médecines alternatives pour soigner nos animaux de compagnie

Pour quels animaux ?

Le massage animalier se fait essentiellement sur le chien et peut se décliner sur le chat, lapin, cobaye, cochon d’inde, chinchilla, furet, poule, cochon... En revanche, sur les chevaux, ânes, … des praticiens certifiés utilisent principalement le shiatsu.

"Votre chien, votre chat, votre lapin, votre cobaye, votre chinchilla et même votre furet ou votre poule peuvent bénéficier des bienfaits du massage animalier… ce qui compte est l’intention véhiculée par le praticien et sa technicité."

Cristelle Rouchon-Tissier, praticienne de massages animaliers "Détente Animal"

Comment faire un massage ?

Les gestes de base peuvent être appris par le biais de lectures essentiellement sur le massage canin (livre et recherches internet). Il est important de noter qu’un praticien certifié en massage canin sera plus à même de réaliser une séance efficace et ciblée selon les besoins de votre chien.

Pour les autres espèces, les techniques de massage sont très peu développées. On peut toutefois trouver quelques ouvrages qui traitent du sujet en présentant des gestes de base.

Bon à savoir ! Les formations de praticien en massage canin ne sont pas reconnues en France. Les organismes de formation sont nombreux. Le choix de la formation repose sur la dispense d’un apprentissage au massage basé sur l’observation, la connaissance approfondie et des comportements du chien et l’analyse de ses besoins.

Une séance de massage débute toujours par un point sur l’état de santé de votre animal. Le praticien doit donc être formé aux caractéristiques propres à l’espèce pour effectuer un bon massage. Il doit aussi connaître les limites de son action en vous orientant si nécessaire auprès de votre vétérinaire.
Un bon praticien en massage travaille toujours de concert avec les autres acteurs de la santé de votre animal à savoir le vétérinaire, l’ostéopathe, le kinésiologue…

Quelle différence entre un ostéopathe et un praticien en massage animalier ?

L’ostéopathie et le massage animalier se complètent car les zones corporelles travaillées ne sont pas les mêmes :

  • L'ostéopathe travaille sur la structure rigide et les fonctions mécaniques du corps. Cette thérapie vise à conserver et/ou restaurer la mobilité par une méthode basée sur la biomécanique, la physiologie et l'anatomie.
  • Le praticien en massage animalier travaille sur la structure molle et la circulation des fluides énergétiques et corporels (sang et lymphe). Son action apporte un bien-être physique et psychique à l’animal par le relâchement musculaire.

Des techniques complémentaires

Il n'est pas rare que les deux disciplines travaillent de concert. Le praticien en massage animalier apporte un bien-être et un soutien complémentaires aux soins prodigués par l’ostéopathe.

Les bienfaits du massage animalier

Aujourd'hui, nous héritons d'une grande diversité de pratiques et de touchers qui contribuent au bien-être de l’animal. Proposer un massage à votre chien, votre chat ou votre rongeur vise à lui apporter un moment de relaxation dont voici les principaux bienfaits :

Favoriser la détente : musculaire et nerveuse

La sécrétion de l'ocytocine, neurotransmetteur à l'origine de la sensation de plaisir, active le système nerveux et participe à la réduction du stress. Le massage est donc une source de bien-être pour l'animal qui le reçoit.

Activer la circulation des fluides : le sang, la lymphe et l’énergie

Lissages, effleurages, pressions, compressions, vibrations, pétrissages, tapotements... autant de touchers de peau pour :

  • Stimuler la circulation sanguine et lymphatique,
  • Permettre une meilleure oxygénation des tissus, donc une meilleure cicatrisation
  • Accélérer l'élimination des toxines,
  • Renforcer le système immunitaire.

Améliorer la digestion

Lorsque le transit de votre animal est perturbé, il est préférable de privilégier le calme et la relaxation. Le massage détend les muscles. Il apporte un relâchement musculaire qui facilite l’assimilation et la digestion des aliments. Il participe ainsi au bon fonctionnement des organes vitaux.

Donner plus de souplesse au corps

Le massage est un bon outil complémentaire aux pratiques ostéopathiques axées sur la structure rigide du corps (squelette et muscles "durs"). Le praticien en massage animalier œuvre sur les muscles "mous" situés en périphérie du corps, sous l'épiderme. Cette action améliore l'élasticité de la peau, renforce la musculature et soulage les douleurs musculaires (arthrose, Dysplasie ...). Les différents touchers apportent de la flexibilité à l'ensemble du système musculaire. Le massage a un effet anti-inflammatoire naturel.

Participer à la bonne santé de la peau et du pelage

Au fil des années, la peau perd de sa fermeté. L'épiderme formé d'une multitude de couches se fatigue favorisant la chute de poils devenus ternes. Par son action mécanique, le massage animalier sollicite les cellules de l'épiderme. Il active le renouvellement cellulaire. La barrière peau renouvelée devient plus forte face aux agressions du soleil, des microbes ou des parasites.

Faciliter la récupération

L'activité physique contribue au bien-être de tout individu. Jouer à la balle, courir après une souris, parcourir des galeries ou encore faire de l'agility, tirer un traîneau ou concourir pour un canicross... sont autant de loisirs animaliers qui sollicitent le corps de nos chiens, chats, lapins, furets hamsters, cobayes...

Le massage animalier augmente l’apport de nutriments ce qui renforce la structure osseuse et articulaire. Il accroît également la concentration et le potentiel de récupération de la musculature qui garde en mémoire ces avancées au fil des séances.

Contribuer à un meilleur sommeil

Un sommeil agité ou saccadé est principalement dû à un excès d'acidité dans le corps résultant d'un manque de micronutriments ou à une tension nerveuse intense empêchant l'endormissement.

Le massage animalier enclenche :

  • l'acheminement des micronutriments dans l'ensemble de l'organisme pour réguler l'acidité corporelle,
  • la sécrétion d'ocytocine favorisant la baisse de la tension nerveuse.

Apporter un mieux être

A l'image des humains, les situations sont nombreuses où l'animal peut être en difficulté physique : maladie, vieillesse, infirmité, opération… Par le biais de séances de massage animalier, il est possible de :

  • Stimuler l'animal senior avec des problèmes de mobilité ou des douleurs chroniques
  • Aider au rétablissement suite à une intervention chirurgicale en limitant les tensions compensatoires et la formation d'adhérences des tissus cicatriciels,
  • Accompagner la fin de vie en diminuant le stress et en apportant du réconfort

Détendre un animal de travail

De nombreuses professions emploient des animaux pour accompagner l'homme dans ses missions : chien de berger, chien de chasse, chien de traîneau, chien guide d'aveugle, chien policier, chien secouriste, chien truffier, chien de course... et aussi furet de chasse, animaux-acteur, ... Ils apprécient tout particulièrement ces séances de massage animalier où leur bien-être prévaut.

Contribuer à la détente de l'ensemble des membres du foyer

Les séances de massage de votre animal se déroulent toujours avec son maitre car :

  • votre présence rassure l'animal,
  • vous partagez un moment de complicité important dans la relation maitre/animal,
  • offre une pause détente à l'animal et au maitre !

 De belles raisons pour offrir à votre animal plusieurs séances de massage dont voici le déroulement.

          Attention, toujours demander conseil à son vétérinaire au préalable afin de vérifier que votre animal n'a aucune contre-indication au massage

Comment se déroule une séance de massage animal ?

Où ?

Les séances de massage se déroulent à votre domicile, dans une pièce calme :

  • en coupant de toutes sources de sons (portable, radio, télévision, ordinateur, tablette…)
  • en évitant les passages intempestifs.

Les séances peuvent se dérouler en extérieur lorsque votre animal est déjà habitué au massage animalier. Les séances peuvent également se dérouler dans certains centre spécialisés.

Quand ?

Le massage animalier peut se pratiquer :

  • à n’importe quel moment de la journée en respectant un temps de pause par rapport au dernier repas,
  • en veillant à dépenser votre animal avant le massage.

Il est conseillé de laisser de l’eau à disposition afin que votre animal s’abreuve au cours ou en fin de séance. L’hydratation favorise l’élimination des toxines soulevées par l’action du massage.

Comment ?

Le praticien apporte tout le matériel nécessaire afin de se placer à même le sol avec votre animal (tapis, plaids, coussins... ).

S'il n'y a pas de contre-indication, le praticien peut utiliser des lotions à base d'Hydrolats ou de gel d'Aloe Vera pour favoriser la détente, hydrater la peau et nourrir le poil de votre animal.

"Votre présence est non seulement la bienvenue mais elle est aussi nécessaire pour apaiser votre animal"

 Cristelle Rouchon-Tissier, praticienne de massages animaliers "Détente Animal"

Quelle que soit la séance, votre animal est libre de ses mouvements dans la pièce. Il va et vient au gré de ses envies. Le rôle du praticien en massage animalier est de l’inviter à le rejoindre pour être massé. Le massage animalier est un instant de détente et de plaisir : on ne force pas son animal à venir se faire masser sur le tapis… c’est lui qui décide quand il est prêt !

Ainsi, la première séance est une étape importante : votre animal découvre les nouveaux touchers propres au massage animalier (lissage, effleurage, pression, compression, vibration…). Il se peut que le temps effectif de massage vous paraisse court. Cette étape est nécessaire pour que votre animal comprenne ce que peut lui apporter le massage animalier. Au fil des séances, une confiance mutuelle s’instaure, entre votre animal et le praticien. 

Combien de séances?

Le massage animalier produit ses effets de détente et de relaxation dès la première séance. La régularité augmente la faculté d’apaisement de votre animal au fil des séances. Il perçoit rapidement les bénéfices de la séance surtout si le massage est orienté sur le soulagement de pathologies telles que l’arthrose, la dysplasie, la parésie…

Article rédigé en collaboration avec Cristelle Rouchon-Tissier "Détente Animal"

Diplômée d’une Licence sur les Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication et passionnée depuis toujours par les chiens, Cristelle Rouchon-Tissier est la fondatrice de Détente Animal. Formée au métier de comportementaliste canin et félin et aux médecines douces pour animaux de compagnie.