5°C est la température à partir de laquelle il faut porter une attention particulière à son chien et voir comment il se comporte face au froid. Et tous les chiens ne réagissent pas de la même façon ! Cela dépendra, par exemple, de la race, de la taille, du pelage, de l'âge et des habitudes de vie de votre animal.Le choix du manteau peut paraitre ridicule mais il apporte une réelle protection pour les chiens sensibles au froid. En effet, sans protection, un chien fragile peut vite prendre froid (pneumonie, bronchite, hypothermie ..) quand les températures dégringolent. 

Dans quels cas le choix du manteau s’avère important ?

Lorsque le chien est sensible au froid

Tenir compte de la race

Un petit chien est plus sensible au froid qu’un grand, un chien mince au poil court sera moins résistant qu’un chien plus trapu à poils longs. Pour les chiens de petite taille ou les chiens à corpulence fine avec un poil ras, le manteau s’avèrera être une bonne protection pour votre animal. 

Attention aux seniors

L’âge de votre compagnon est aussi à prendre en compte, en vieillissant votre animal est plus fragile et supportera moins le froid, donc l’investissement dans un manteau est une bonne idée pour un senior.

Surveiller son comportement

Si vous voyez votre chien greloter ou se prostrer durant les sorties ne vous posez pas de question et achetez-lui un manteau ! En cas de doute, n'hésitez pas à consulter votre vétérinaire ou une animalerie qui sera vous aiguiller vers les bons gestes à avoir pour votre animal.

A lire : « peut-on laisser son chien dehors par grand froid ? »

Lors d'une exposition brutale au froid

L’habituer doucement aux changements de températures

Si toutes les races ne sont pas égales face à la chute des températures, les habitudes de votre chien sont aussi à prendre en compte. Il est important de toujours respecter des étapes, votre chien doit pouvoir s’habituer au froid petit à petit. Il devra donc être mis en contact régulièrement avec l’extérieur afin que son organisme s’habitue aux changements climatiques. Si vous partez en voyage dans une zone bien plus froide ou bien plus chaude, il faudra penser à prendre des précautions pour protéger votre chien de ce changement brutal de température.

Lire aussi --> Coup de chaleur : les bons gestes à adopter pour votre animal !

Ne pas négliger les promenades pour autant

Laissez votre chien sortir un peu tous les jours dans votre jardin et exposez-le lentement au froid en lui faisant faire des promenades régulières. Nous ne rappellerons jamais assez les bienfaits de la promenade pour un chien et sa nécessité même pour un chien ayant un extérieur.

A lire « promener son chien un rituel essentiel pour son équilibre ».


Par conséquent même si votre chien ne fait pas partie des chiens les plus sensibles au froid, le manteau aura tout son intérêt s’il n’a pas l’habitude de sortir, s’il n’est pas sorti régulièrement ou si vous l’emmenez en vacances ou week end dans une région bien plus froide que la vôtre, où l’écart de température va être brutal.

Les intempéries, un danger comme le froid

Si on pense souvent au froid on oublie que la pluie, la neige et l’humidité peuvent être pire que le froid sec. Ne laissez pas votre chien mouillé trop longtemps et séchez le bien à chaque retour de promenade. Par temps de pluie ou quand le temps est très humide un manteau imperméable va s’avérer très utile pour apporter une protection efficace à votre chien.

Comment choisir son manteau ?

Choisir la bonne taille

Comme pour un harnais, un manteau ne doit pas serrer votre chien. Celui-ci doit être à l’aise et libre de ses mouvements. Attention, un manteau qui n’est pas assez près du corps et qui est trop ample n’aura pas l’efficacité attendue car il laissera passer le vent, le froid, et ne conservera pas la température corporelle de votre compagnon. Le manteau doit couvrir votre chien du cou à la queue. Pour les chiens de petite taille certains manteaux couvriront également les pattes.
Faite vous conseiller avant l’achat du manteau et idéalement faites-le essayer à votre chien !

Laissez-le s’habituer

Si vous êtes sûr que le manteau est adapté à la morphologie de votre chien mais que celui-ci ne semble pas apprécier ce nouvel accessoire, laissez-lui le temps de s’habituer. Détournez son attention avec le jeu pour qu’il commence à ne plus prêter attention à son nouvel habit !

Optez pour un manteau facile à mettre

Là encore, comme pour un harnais, il faut pouvoir lui enfiler et lui enlever facilement. Attardez-vous donc sur le système de fermeture. Surtout vérifiez comment vous pourrez attacher sa laisse ou lui mettre son harnais malgré le manteau. Vous trouverez des manteaux avec ouverture dans le dos qui permettent d’accrocher facilement la laisse.

Pensez imperméable

Le manteau imperméable protège des intempéries et garde votre chien au sec. Un manteau imperméable doit quand même être doublé pour apporter de la chaleur.

L’entretien du manteau

Vérifiez que le manteau passe facilement à la machine à laver car vous devrez le laver régulièrement. Nos compagnons à 4 pattes prenant souvent l’envie de se rouler n’importe où !

Pourquoi pas un manteau looké ?!

Faites-vous plaisir un manteau qui offre une bonne protection n’est pas forcément un manteau moche ! Il existe aussi des pulls si votre chien ne sort pas par temps de pluie. Vous trouverez tous les styles et tous les budgets ! Privilégiez avant tout l’efficacité mais pensez aussi look si vous le souhaitez sans pour autant le déguiser car les chiens détestent le ridicule !

Les 6 bons gestes à avoir face au froid

Faire des balades régulières mais plus courtes

Surveillez toujours l’attitude de votre chien. Si celui-ci ne semble pas s’accommoder du froid habillez-le et réduisez le temps de promenade en attendant que la douceur revienne.

Ne le laissez pas manger la neige

Faites attention à la neige, les chiens adorent en manger mais cela peut leur causer des troubles intestinaux

Inspectez ses coussinets

Les coussinets du chien sont sensibles au températures que ce soit un sol gelé ou un bitume brulant. Attention à ce que ses coussinets ne se fissurent pas c’est très douloureux et long à cicatriser. Rincez ses coussinets si vous habitez en ville et que les trottoirs ont été salés car le sel est très agressif pour les coussinets.
Vous pouvez mettre de la vaseline ou une crème très grasse afin d’hydrater ses coussinets comme vous avec vos mains en plein hiver.

Attention à la glace

Ne laissez pas votre chien s’aventurer sur un lac glacé car la glace pourrait se fissurer sous son poids et votre chien pourrait se noyer. De plus un chien peut aussi glisser et se blesser en courant sur du verglas. Des plaques de glace qui ont été brisées sont également de vrais morceaux de verre qui peuvent couper les coussinets du chien.

Séchez votre chien

Au retour de la promenade frictionnez le avec une serviette cela permet de le sécher, d’enlever l’humidité et le réchauffer

Augmentez ses rations alimentaires

Si votre chien est très actif à l’extérieur, dans votre jardin ou en promenade, augmentez ses portions alimentaires de 10 à 20% pour qu'il ait des apports énergétiques suffisants afin de lutter contre le froid.

 A lire aussi:
Coup de chaleur : les bons gestes à adopter pour votre animal
Les 7 dangers de l’automne pour nos animaux