De plus en plus de félins vivent en appartement et une question revient souvent : est-il réellement heureux ? Est-ce contre nature de faire vivre en intérieur un animal de nature indépendant et vadrouilleur ? J’ai déjà un chat est-il raisonnable d’en adopter un nouveau ? Malheureusement, la réponse va bien souvent dépendre du chat ! Mais quelque soit son caractère ou sa situation, le chat aura besoin de répondre à certains besoins naturels pour être pleinement épanouie : entendez ici les besoins élémentaires tels que manger, boire, dormir, rechercher la nourriture, excréter, jouer, s’entraîner à la chasse, se mettre en sécurité pour observer son territoire, explorer en 3D,… Toutes ces questions que vous vous poser sur le bien-être de votre matou, on y répond !

A Chat-cun son caractère !

Le chat domestique tel que nous le connaissons aujourd’hui descend du chat sauvage de la famille des félidés. C’est un prédateur de nature territorial dont la domestication remonterait à la période Néolithique ! Autant dire que ce petit compagnon est habitué à cohabiter avec nous depuis déjà de nombreuses années. En France, le chat a pleinement intégré nos foyers (que cela soit en maison ou en appartement) et à même détrôné le chien pourtant considéré comme le meilleur ami de l’homme.

Comme pour l’humain, le chat possède une grande diversité de caractères qui se construit et se forge tout au long de sa vie. L’hérédité, la race, l’environnement, l’éducation (Le sevrage du chaton : une étape cruciale pour l'équilibre du chat), sa proximité tôt avec l’humain ou d’autres animaux ou encore son vécu sont autant de paramètres pouvant impacter la personnalité du chat. Il peut donc être un solitaire indépendant ou un véritable pot de colle pantouflard. Il peut aimer, ou du moins tolérer, l’animation dans son foyer et l’interaction comme ne pas le supporter. Adorer les câlins ou être à l’aise avec d’autres congénères.   

Par conséquent la vie en appartement peut très bien convenir à certains chats, voir même les rassurer, et pour d’autres être plus compliqué. Le plus important est de faire preuve de respect envers tout animal qui va croiser notre vie. Il faut savoir l’observer afin de prendre en compte ses attentes, ses besoins afin de ne jamais le rendre malheureux en « l’enfermant » dans une vie qui ne lui conviendrait pas.

La plupart des associations vous posent de nombreuses questions avant de vous présenter leurs petits protégés. Même si cela peut vous paraître, au premier abord quelque peu incongrue, cette série de question leur permet de déterminer quel chat sera le plus épanouie dans l’environnement que vous souhaiter offrir. Les familles d’accueils seront à même de vous indiquer si le chat aura besoin ou non d’un accès à l’extérieur. Alors pour ne pas vous tromper, n’hésitez pas à en discuter avec une association ! 

Retrouvez tous les chats à l'adoption ici -> Chats à l'adoption

Que vous adoptiez un chat alors qu’il est encore chaton n’est donc, bien entendu, aucunement une garantie qu’il s’adaptera mieux à ses nouvelles conditions de vie. Au contraire ! Puisque le caractère de votre chat se construit et se stabilise aux alentours de ses 6 -12 mois. Alors même s’il n’y a aucun moyen de garantir à 100% que votre chat s’adaptera à une vie en appartement, de nombreuses choses ou habitudes sont à intégrer pour lui offrir une vie riche et épanouie !

Un seul mot d’ordre : enrichir son quotidien !

Même si votre petit félin n’a jamais connu l’extérieur, il reste tout de même un félin. Pour son épanouissement, il aura donc besoin de jouer, de s’entraîner à chasser, de se cacher, d’observer son territoire en toute sécurité et d’explorer.

Aménager son intérieur

Pensez qu’un chat explore son environnement en 3D : il va donc avoir besoin de grimper, de se faufiler, de se cacher. Afin de lui permettre de vivre pleinement cette aventure, veillez à enrichir son environnement de postes d’observations tels qu’un arbre à chat, des coins dodo près d’une fenêtre ou sur une étagère, un hamac de fenêtre, une échelle décorative…Tout ce qui pourra fournir à votre chat des spots d’observation en hauteur contribueront à son bien-être !

Le saviez-vous ? L’arbre à chat idéal doit faire bien plus d’1 mètre de hauteur !

Lui consacrer du temps pour le jeu et les câlins

Pour stimuler votre animal rien de mieux que les jouets : tapis de fouilles, pipolinos, gamelles ludiques, balles, peluches… Vous pouvez également lui mettre à disposition des boites ou cartons lui permettant ainsi de se cacher pour mieux surprendre sa proie !

Voici un super exemple de jeu à faire soi-même pour le plus grand plaisir de vos félins --> DIY Noël Créer un jeu pour chat avec un calendrier de l'avent

Plus vous consacrerez du temps, de l’amour et de l’attention à votre animal et plus il sera épanouie dans son environnement. Lui faire des câlins, c’est super mais il faudra également lui proposer des temps de jeux interactifs. Cela lui évitera de s’empâter par manque d’activité et l’exercice est bon pour son morale !

Voici une idée de jeu à faire soi-même --> DIY Créer un jeu pour chat

Un chat a besoin de chasser, pour ça, investissez dans des cannes et des perches ou encore des plumeaux qui vous permettront de simuler un proie se déplaçant et aussi de préserver vos mains des griffes acérées de votre chasseur ! Les séances de jeux doivent durer environ 10 minutes pour simuler une proie qui se fatigue et vous devez laisser votre chat "gagner" (attraper sa proie) toutes les 3-4 fois afin qu'il ne se lasse pas. 

Même un studio peut donc s’avérer être un véritable parcours de jeu pour votre chat !

Le chat peut être à la fois « d’intérieur » et « d’extérieur » !

Votre chat manifeste de la curiosité pour l’extérieur ? Il est tout à fait possible de sécuriser ses fenêtres ou son balcon pour lui permettre d’être en extérieur sans stress ! Il existe de nombreuses solutions à cet effet : sécurité enfants, cadres en bois, filets,… n’hésitez pas à vous renseigner auprès d’une association qui saura vous conseiller sur le meilleur choix en fonction de la configuration de votre appartement.

Attention aux fenêtres à oscillos-battants qui ne protègent en aucun cas votre animal !

Enfin, si le tempérament de votre chat vous le permet, vous pouvez aussi parfaitement emmener votre chat avec vous en vacances si vous partez régulièrement au même endroit. Soyez attentif au fait qu’il connaisse les lieux ! Si ce n’est pas le cas, il faudra bien le laisser prendre ses marques plusieurs semaines avant de le laisser sortir. Les premières sorties devront se faire avec vous afin de vous assurer que votre chat est bien pris tout ses repères dans ce nouveau lieu. C’est ainsi que certains chats vivent dans plusieurs environnement au rythme de la vie de leur maître.

Attention ! Ce choix de vie pour votre animal comporte toutefois de nombreux risques comme perdre votre animal dans un environnement qui lui est totalement inconnu ou lui donner goût à la vie en extérieur le rendant inapte à un retour à la vie en intérieur.

Lire aussi : J'ai perdu mon chat : que faire ?

A deux c’est parfois bien mieux !

Le chat est de nature territorial et a besoin d’avoir « son » espace. Si vous avez déjà un ou plusieurs chats dans un appartement et que vous hésitez à en accueillir un nouveau demandez-vous si chacun aura un espace de vie suffisant pour pouvoir s’isoler. Et comme chaque chat est unique, certains vivront mieux à 2 ou plus et d’autres ne supporteront pas de partager leur territoire. Il convient donc de vous renseigner en amont auprès d’une association afin de vous assurer que ce mode de vie en communauté pourra bien convenir à votre futur compagnon.

Quelques réaménagements à prévoir

Idéalement il faut au minimum une litière par chat, plusieurs gamelles à différents endroits, afin que chacun puisse manger et faire ses besoins sans être embêté par les autres ainsi que plusieurs coins dodo et cachettes pour que tout le monde y retrouve son compte. Si vos chats ne cohabitent pas bien entre eux inutile d’aller encore leur rajouter un colocataire supplémentaire. Il faudrait avoir une pièce par chat afin de pouvoir laisser un espace à chacun et les isoler en cas de problème. Ainsi si la surface de votre habitation est à prendre en compte il faut aussi penser à l’aménagement de votre intérieur afin de vous assurer que chacun puisse se sentir en sécurité et bien chez soi. Toutefois le fait d’avoir un 2è chat est souvent une bonne distraction pour votre premier compagnon qui vivra mieux vos absences !

Retrouvez tous les chats à l'adoption ici -> Chats à l'adoption

 A lire également :

Le guide d'adoption du chat

Le bienfait des animaux sur les enfants

La malpropreté chez le chat : que faire ?