La souscription d’une assurance Santé pour votre animal de compagnie permet de faire face aux accidents, blessures, maladies, hospitalisation, etc. Cependant, celle-ci représente un budget qu’il convient de maitriser. Découvrez 3 conseils de notre partenaire, lecomparateurassurance.com, pour économiser sur votre assurance santé animale.

Conseil N° 1 : Assurez votre animal de compagnie le plus tôt possible !

Assurez votre animal dès que vous l’adoptez. Si vous avez adopté un chaton ou un chiot, l’assurance sera moins chère en souscrivant dès son plus jeune âge. De plus, il ne faut pas croire que parce qu’il est jeune, votre animal n’aura pas de problèmes, les chiots et les chatons sont casse-cou, n’ont pas conscience du danger et ont vite fait de se blesser ! La moindre consultation vétérinaire avec médicament et soins peut atteindre entre 60 et 100 euros* pour une blessure bénigne.
*selon si chien ou chat, la race, le type de soins nécessaires, etc.

Plus votre animal vieillit, plus les prix des contrats d’assurance santé pour les animaux sont élevés, et beaucoup de compagnies d’assurance refusent d’assurer un animal qui a plus de 7 ans.

Le saviez-vous ? De plus, une maladie qui s’est déclarée avant la souscription du contrat sera exclue. Par conséquent, vous pouvez assurer votre animal mais l’assureur ne prendra pas en charge les frais relatifs aux maladies, blessures ... qui préexistent à la souscription.

Conseil n°2 : Prenez en compte les niveaux de garantie et le montant de la franchise

Le prix d’une assurance pour un chien est supérieur à celle d’un chat car les soins canins sont plus chers. La race de votre chien ou de votre chat va également avoir un impact sur le montant de la prime. En effet, certaines races sont plus ou moins sujettes à certaines fragilités congénitales ou certaines pathologies, ce qui justifie une prime supérieure. De ce fait, l’assurance santé d’un chien croisé ou d’un chat européen sans problème de santé coutera généralement moins cher que l’assurance d’un chien ou chat de race également en bonne santé, car les croisements diminuent les risques de maladies héréditaires.

Vous pouvez choisir différents niveaux de remboursement (par exemple 100%, 90%, 75%) …ce qui pour autant n’exclut pas l’application d’une franchise, mais va forcément influer sur le montant de votre prime. Baisser les niveaux de remboursement et de garanties vous permet de réaliser des économies. Par contre il faudra faire face aux frais restant à charge en cas de problème.

Pour la franchise, pensez à en vérifier le montant et si celle-ci s'applique annuellement ou uniquement par sinistre.

Vous devez donc, lorsque vous choisissez votre assurance, comparer des contrats avec des niveaux de garantie et de franchise équivalents, afin de déterminer quel assureur est le mieux placé financièrement. Plus le montant de remboursement proposé par l’assureur est bas, plus votre franchise sera élevée, et votre prime abordable. Cela peut vous permettre de couvrir la santé de votre animal de compagnie à moindre coût pour les « gros pépins ».

Regardez les garanties proposées en option comme la prise en charge des frais de vaccins, les garanties obsèques, etc., afin de choisir ce pour quoi vous voulez être garanti et ce qui pour vous est superflu.

Pour les chats, sachez qu’il existe des contrats spécifiques "chats d’appartements" qui ne sortent pas (donc pas de contact avec d’autres animaux, pas de risque de se faire renverser par une voiture) avec une garantie « chat parachute » (pour couvrir les soins en cas de chute d’un balcon). Si la prime est moins chère, attention toutefois à bien faire évoluer votre contrat le jour où vous déménagez en maison ou que vous l’emmenez en vacances avec un jardin, car la contrepartie du prix plus bas est l’exclusion de certaines garanties.

Conseil n°3 : Comparez les offres sur le marché

Pour souscrire une assurance santé animale, vous ne devez pas vous précipiter ! En effet, celle-ci peut être trop chère et son rapport qualité-prix laisser à désirer. Nous l’avons vu, de nombreux paramètres sont à prendre en compte. L’utilisation d’un comparateur d’assurance animaux vous permet de faire un tour d’horizon des offres du marché avant d’opter pour la solution la plus adaptée. En plus de vous faire gagner du temps, cela vous permet de faire des économies.

Des sites comme lecomparateurassurance.com vous donnent la possibilité d’avoir accès à une comparaison détaillée des nombreuses offres présentes sur le marché de l’assurance pour animaux. En quelques minutes seulement, vous pouvez trouver un contrat correspondant à vos besoins et à ceux de votre animal de compagnie.

Vous pourriez aussi être intéressé par :

Pour quelles raisons assurer son animal ?