Se connecter Faire un don

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris
Le Fonds Saint Bernard est un organisme à but non lucratif qui ne fonctionne qu’avec des fonds privés et ne bénéficie d’aucune subvention publique. Nous avons besoin de vous !  Aidez nous ?
Emmanuelle Rivassoux
Marraine du Fonds Saint Bernard

Tout sur l'adoption

D’après une étude menée en 2016 par l’institut de sondage TNS SOFRES pour l’icad (fichier d’identification des animaux de compagnie), 75% des propriétaires de chiens savent que l’identification est obligatoire en France contre seulement 50% du côté des possesseurs de chats. Dans les faits : 88 % des chiens sont identifiés en France, alors que cette proportion est divisée par 2 pour les chats, qui ne sont que 46 % à être identifiés. Un chiffre beaucoup trop faible au regard du caractère obligatoire et parfois vital de l’identification !

Lire la suite : Pourquoi faire identifier son animal ?

Un animal n’est ni une peluche ni un jouet et encore moins une distraction temporaire. L’animal est un être vivant doté de sensibilité. A l’heure ou certains pays rendre obligatoire la stérilisation de leur animaux de compagnie, un grand pas doit encore être franchi en France pour favoriser le bien-être physique et psychologique de nos compagnons à 4 pattes. Alors quand on l’aime, on le stérilise !

Lire la suite : Pourquoi faire stériliser son animal

Combien de temps doit-il rester avec sa mère ? Quels problèmes peuvent apparaître quand un chaton n’est pas sevré ? Lorsque l’on souhaite adopter un chat, il est primordiale de s’interroger sur ce qu’est le sevrage et l’importance du rôle qu’il joue dans l’équilibre psychologique et physiologique futur de son animal. Toutes les réponses sur cette étape cruciale dans la vie du chat sont dans cet article.

Lire la suite : Le sevrage du chaton : une étape cruciale pour l'équilibre du chat

Le trafic d’animaux est le 3ème plus gros trafic après celui de la drogue et des armes. Il convient donc d’être extrêmement vigilant que ce soit lorsque l’on souhaite adopter ou céder un animal. Un seul mot d’ordre : vérifier, re-vérifier et bien s’informer en amont avant de se lancer. Les sites de particuliers à particuliers sont à proscrire car les fraudes y sont monnaie courante. Tour d’horizon sur les points de vigilance à avoir.

Lire la suite : Vente et don d’animaux : attention aux arnaques sur internet

© 2017 - Le Fonds Saint Bernard, au service des animaux