Dans notre série, les dangers des beaux jours, nos compagnons à 4 pattes ont la fâcheuse habitude de jouer avec les insectes sans avoir conscience qu'ils peuvent se faire piquer. Les chiens sont les plus nombreux à être touchés par les piqûres de guêpes ou d’abeilles mais les chats ne sont pas épargnés, notamment les chatons qui adorent chasser ses êtres volants.

Quels sont les symptômes d'une piqure d'insecte ?

Il faut savoir que la piqûre, comme pour l’humain n’est pas forcément dangereuse mais elle peut le devenir et même s’avérer mortelle en cas de réaction allergique. Votre animal va se frotter énergiquement avec ses pattes, en se roulant par terre ou en se frottant contre quelque chose. Il pourra également montrer des signes de léchage frénétique. Premier réflexe : Regardez immédiatement si vous voyez des traces de piqûre (rougeurs, gonflements..). L’avez-vous vu jouer avec quelque chose ? Si oui, essayez de retrouver l’insecte en question au sol pour voir de quoi il s’agit. En effet, en cas de forte réaction allergique, cela peut être utile de l’indiquer au vétérinaire.

En cas de piqure d'insecte, que dois-je faire ?

Sachez que la piqûre est très douloureuse ! Il est important de stopper les risques de propagation du dard et de soulager la douleur. Repérez l’endroit où l’insecte a piqué votre chat ou votre chien, et faites sortir le dard comme vous feriez pour percer un bouton. Parfois dans une zone particulièrement enflée il est difficile de repérer la piqûre, vous pouvez parfois la localiser si vous voyez une petite goutte de sang, dans ce cas c’est là qu’il faut faire pression. Le dard est un très fin filament noir, comme un cheveu, que vous allez voir sortir.

Le saviez-vous ? Il est important de retirer le dard sinon celui-ci se diffuse encore ce qui augmente les risques d’allergie et la douleur. Evitez d’utiliser une pince à épiler qui parfois enfonce encore plus le dard, si vous avez un peu d’ongles c’est encore avec vos doigts que vous serez le plus efficace.

Une fois que vous avez effectué ce premier geste, appliquez un glaçon sur la zone piquée soit directement sur la peau soit en l'enveloppant dans un torchon. Le froid va permettre d'anesthésier la douleur. Vous pouvez également mélanger une cuillère de bicarbonate de soude dans de l’eau et appliquer sur la piqûre. S’il s’agissait d’une guêpe préférez du vinaigre dilué dans l’eau à appliquer. En cas de doute, n'hésitez pas à contacter votre vétérinaire qui vous expliquera en détail la démarche à suivre pour soulager votre animal.

Mon animal fait une réaction allergique à une piqure d'insecte : que faire ?

Si vous avez effectué les premiers gestes de soin décris précédemment, vous devriez voir la zone touchée dégonfler dans les 30 minutes. Si ce n'est pas le cas, sachez que votre animal fait une réaction allergique à la piqure et que sa vie est en danger ! Plusieurs réactions allergiques peuvent être observées :

Si votre chien ou votre chat se mettent à enfler, que ce soit autour de la zone de la piqûre, ou plus inquiétant encore dans une zone éloignée ou vers les yeux ou la gorge, ne perdez pas une minute et emmenez-le chez le vétérinaire le plus proche ou trouvez au plus vite un vétérinaire de garde si c’est en dehors des horaires d’ouverture. Lorsque l’animal gonfle au point de sembler défiguré on parle alors d’œdème de Quincke, généralement cela touche les yeux, le nez, les oreilles et les babines. L'animal présentera également des difficultés respiratoires.

Si votre animal présente des vomissements, une grosse perte d’énergie, du mal à se tenir sur ses pattes, tremblements, que ses babines deviennent pâles ou violacées, ou à de la diarrhée, on parle alors de choc anaphylactique. Il faudra également l'emmener sans attendre chez un vétérinaire !

Mon chat ou mon chien à avalé une guêpe ou une abeille

Le chat ou le chien qui va avaler une guêpe ou une abeille ne va pas forcément se faire piquer, attendez donc de voir quel comportement adopte l’animal si vous l’avez vu ingérer un insecte. Si jamais l’insecte pique votre animal dans la gorge le risque est bien sûr que sa gorge se mette à enfler et donc qu’il présente une difficulté respiratoire, ou les symptômes précédemment décrits. Bien entendu il ne faut pas attendre et emmener immédiatement votre animal chez le vétérinaire. Dans l’intervalle ouvrez lui la bouche et tenez sa langue sortie pour dégager les voies respiratoires.

Le saviez-vous ? Les réactions allergiques se manifestent généralement à la deuxième mise en contact. Par conséquent si vous savez que votre animal s’est déjà fait piquer et qu’il n’a pas développé de réaction, ne pensez pas qu’il est hors de danger, bien au contraire !

Quel est le traitement pour une piqure d'insecte sur un animal ?

Généralement le vétérinaire va prescrire des corticoïdes et des antihistaminiques. Si jamais la réaction allergique est particulièrement forte il peut garder l’animal en observation. Une consultation pour une piqûre et le traitement pour soulager les symptômes vous coutera en moyenne 50 euros pour un chat ou un chien, et environ le double en urgence vétérinaire. Si ce n'est pas encore fait, avez-vous pensé à faire assurer votre animal ?

Dans tous les cas après une piqûre surveillez votre animal pendant les heures qui suivent.