Se connecter Faire un don

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris
Le Fonds Saint Bernard est un organisme à but non lucratif qui ne fonctionne qu’avec des fonds privés et ne bénéficie d’aucune subvention publique. Nous avons besoin de vous !  Aidez nous ?
Emmanuelle Rivassoux
Marraine du Fonds Saint Bernard

Cause animale

En 2017, ce sont 760 chiens qui ont été abandonnés à Barcelone. La mairie a donc décidé de faire faire des statues sur modèle de chiens pris en charge par un refuge et de disposer ces statues accrochées à des poteaux, auxquels de vrais chiens ont été retrouvés attachés et abandonnés. Les statues ont des colliers avec une médaille équipée d’un QR code permettant avec votre smartphone de retrouver les infos sur l’animal abandonné à cet endroit, en savoir plus sur son histoire …

Lire la suite : Des statues de chiens à Barcelone pour sensibiliser contre l’abandon : Une bonne idée ?

Cette semaine une étude du CNRS (Centre national de la recherche scientifique) et du Muséum national d'histoire naturelle indique une disparition massive et très inquiétante des oiseaux en France. Il est évoqué un déclin "proche de la catastrophe écologique". En cause ? les pesticides qui détruiraient l’alimentation (plantes et insectes) des oiseaux dont le tiers toutes espèces confondues aurait disparu.

Lire la suite : SOS les oiseaux en voie de disparition !

Si les animaux sont naturellement mieux équipés que les humains pour faire face aux intempéries, des conditions météorologiques extrêmes comme des températures négatives peuvent affecter leur état physiologique et les mettre en danger. Dans de telles période, il est donc vital d’aider les chats et chiens sans famille ainsi que les animaux du jardin (oiseaux, hérissons,..). 

Lire la suite : Grand froid : comment aider les animaux ?

La gestion des chats errants est délicate et il est devenu impératif pour les municipalités et les associations de maîtriser leur population en contrôlant leur reproduction. En l’espace de 4 ans, un chat non stérilisé peut engendrer plus de 20 000 descendants. Une solution fait l’unanimité : la stérilisation. Née du constat que l’euthanasie (prônée jusqu’en 1999 par le Code rural) ou le déplacement des colonies de chats est inefficace contre la prolifération de l’espèce, cette pratique, reconnue par tous les experts mondiaux et en particulier ceux de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), vise à limiter sur le long terme les populations félines sur une zone donnée et à éviter les arrivées massives de chats en refuge ou en association.

Lire la suite : Campagnes de stérilisation : pour quoi faire ?

© 2017 - Le Fonds Saint Bernard, au service des animaux